L’usine de Maxau obtient le soutien de l’UE pour le chauffage urbain

L’usine à papier Stora Enso de Maxau

Énergie
Outils
Typographie
L’usine à papier Stora Enso de Maxau, dans le sud-ouest de l’Allemagne, a reçu une subvention de 1,3 millions d’euros pour la construction d’une canalisation de liaison permettant de fournir un chauffage urbain plus durable à la région.
Les travaux se poursuivent sur une nouvelle conduite de chauffage urbain reliant l’usine à papier Stora Enso de Maxau à Knielingen, où elle sera raccordée à la conduite de transport existante de Stadtwerke Karlsruhe. Générant moins d’émissions de CO₂ et plus économe en énergie que d’autres moyens de chauffage, le projet conjoint de l’usine de Maxau sera subventionné à hauteur de 1,3 millions d’euros environ par l’Union Européenne. 

« Notre objectif est de rendre l'approvisionnement en chauffage de Karlsruhe encore plus écoénergétique et indépendant des énergies fossiles, » explique le Dr. Olaf Heil, directeur technique de Stadtwerke Karlsruhe. « Avec Stora Enso, nous avons franchi une nouvelle étape importante. » 

L’excédent de chaleur basse température provenant de la raffinerie MiRO (Mineraloelraffinerie Oberrhein) est déjà injecté dans le réseau de chauffage urbain depuis 2010.  Avec la nouvelle conduite de liaison, l’excédent de chaleur extrait de la centrale de production combinée de chaleur et d'électricité de l’usine de Maxau sera directement injecté dans le réseau de chauffage urbain de la vile d’ici fin 2022. 

« Stora Enso s’est fixé des objectifs ambitieux fondés sur la science pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. À l’usine de Maxau, nous sommes fiers de contribuer à atteindre ces objectifs ambitieux, » déclare Joachim Grünewald, directeur général de l’usine de Maxau de Stora Enso. 

Le coût total de l’investissement pour l’usine de Maxau s’élève à 2,7 millions d’euros. La conduite de liaison a reçu le soutien de fonds européens pour atténuer les conséquences de la pandémie et soutenir la relance économique. Le programme du FEDER (Fonds européen de développement économique et régional) 2014 – 2020 du Baden-Württemberg soutient spécifiquement les initiatives en matière d’innovation, de transition énergétique et de réduction des émissions de CO₂.  

Un pas de plus vers un avenir sans énergie fossile 

L’usine de Maxau fournira près de 50 000 MWh par an, permettant de réduire les émissions annuelles de CO₂ d’environ 10 000 tonnes. En termes de ménages, cela signifie que l’usine de Maxau a la capacité nécessaire pour fournir chaque année près de 5 000 ménages de Karlsruhe en chauffage urbain. 

L’excédent de chaleur industrielle est particulièrement durable parce qu’il provient de l’excédent de chaleur des processus industriels et ne doit pas être produit séparément. 

Grâce à la nouvelle conduite de liaison provenant de l’usine de Maxau, la quantité de chaleur produite à partir de gaz naturel sera réduite dans la région, ce qui rendra le chauffage urbain de Karlsruhe encore plus durable et libéré des carburants fossiles.


Source : Stora Enso