Un débat politique et environnemental majeur se profile à l’approche de la COP26 qui aura lieu en Écosse en novembre prochain. L’UE et l’industrie forestière encouragent la biomasse ligneuse (transformation des arbres en pellets de bois et combustion de ces derniers pour produire de l’électricité), en affirmant que les recherches démontrent que la biomasse est durable et ne produit aucune émission.

Larry Sullivan, Forest2Market – Selon un récent rapport du Fonds monétaire international, l’industrie des combustibles fossiles reçoit en terme de subsides gouvernementaux des sommes atteignant les 5,3 trillions$ ou 10 millions$ à la minute!! C’est plus que les dépenses globales en santé de tous les gouvernements mondiaux.

Selon un rapport de Material Economics récemment publié, l’Union européenne surestime de loin l’offre de biomasse d’origine végétale et forestière potentiellement disponible.

Une étude de France Stratégie montre l’intérêt de promouvoir l’agroécologie pour développer une biomasse-énergie durable, mais conclut qu’il faudra développer la biomasse forestière pour atteindre les objectifs fixés par la stratégie nationale bas carbone (SNBC).

A l’horizon 2023, la centrale thermique de Bois Rouge passera au 100 % biomasse (source d’énergie renouvelable) et abandonnera le charbon. Un projet porté par l’entreprise Albioma, en charge de cette conversion. Avec ses 36 % de charbon et 33 % de fioul, la production d’électricité réunionnaise est trop carbonée.

La Stratégie de l’UE pour les forêts à l’horizon 2030 que vient de publier la Commission est sous le feu des critiques des professionnels, mais aussi d’États membres, estimant les propositions trop contraignantes notamment en ce qui concerne l’exploitation de la biomasse.

Un nouveau rapport de cette coalition mondiale du secteur privé exhorte les industries et les décideurs à utiliser les bioressources dans les domaines des matériaux, de l'aviation et des applications énergétiques de niche en priorité

Selon le cabinet de conseil Material Economics, l’Union européenne surestime largement les possibilités offertes par la biomasse pour atteindre la neutralité carbone. Son nouveau rapport invite à réserver l’usage de la biomasse à des applications à haute valeur ajoutée.

Grâce à cette nouvelle chaudière alimentée en biomasses, le site devrait fonctionner dès 2023 à 90 % grâce aux énergies vertes, tout en soutenant les filières wallonnes. C’est un pas de plus vers la neutralité carbone du site qui devrait être atteinte à 100 % d’ici 2029.

On les utilise pour remplacer le charbon dans les usines et les bûches de bois dans nos foyers : les granules de bois, notamment ceux qui sont torréfiés pour baisser leur taux d’humidité, constituent une bonne stratégie pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et valoriser la biomasse forestière et les résidus de scieries.

SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QC, le 11 mai 2021 - Investissement Québec International est fier d'avoir soutenu La Granaudière, une usine de production de granules de bois de la région de Lanaudière, dans la signature d'un contrat d'approvisionnement de 40 millions de dollars par année pendant 10 ans avec le fournisseur d'électricité franco-belge Groupe ENGIE.

Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) est fier d’annoncer le démarrage de son projet Biomasse Forestière BSL visant à informer et accompagner des industries, commerces et institutions (ICI) du Bas-Saint-Laurent dans leur transition au chauffage à la biomasse forestière résiduelle.

Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) confirme le démarrage de son projet Biomasse Forestière BSL visant à informer et accompagner des industries, commerces et institutions (ICI) de la région dans leur transition au chauffage à la biomasse forestière résiduelle.

L’investissement d’un consortium d’investisseurs emmené par EIFFEL GAZ VERT va permettre la création de W&nergy, société dédiée au développement et à la construction d’une première série de 5 projets de pyrogazéification, soit une accélération majeure pour la filière

Plus d'articles...