Les grands titres

La Tuque, le 30 novembre 2020 – Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, est fier d’annoncer que le Gouvernement du Québec accorde, dans le cadre du programme Technoclimat – volet pour la production de bioénergies, une aide financière de 5 943 000 $ à Bioénergie La Tuque pour démontrer le potentiel précommercial de produire des biocarburants à partir de biomasse forestière résiduelle.

Le Grand Chef de la Nation Atikamekw, Constant Awashish s’est adressé aux ministres de l’Énergie et des ressources naturelles, Jonathan Julien, au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet et au ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lefrenière pour affirmer son intérêt face aux projet de Bioénergie La Tuque (BELT).

Le directeur général de Bioénergie La Tuque, Patrice Mangin, ne mâche pas ses mots en ce qui a trait aux relations entre BELT et l’actuel maire de la Ville de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

Kuura, la nouvelle marque de fibres textiles de Metsä Spring, la division Innovation du groupe Metsä, est présentée au grand public lors de la Japan Fashion Week. 

La fibre cellulosique produite à l’usine Kénogami de Produits forestiers Résolu (PFR) à Saguenay a des applications étonnantes.

La pandémie de COVID-19 a créé une forte demande pour diverses solutions de lutte au coronavirus, comme des masques et des désinfectants.

La Ville de Saint-Félicien réalisera les investissements nécessaires si le Centre de valorisation de la biomasse (CVB) se concrétise.

Selon l'association Bioenergy Europe, la biomasse est la première source d'énergie en Europe. Elle compte pour 59% des énergies renouvelables et représente and 10,3% de toute l'énergie consommée.

Presque tout est en place pour que le Centre de valorisation de biomasse à Saint-Félicien, évalué à 12 M$, se concrétise. Il ne manque que le financement de Québec et d’Ottawa.

UPM poursuit ses plans de croissance des biocarburants et entame la phase d'ingénierie de base d'une bioraffinerie de nouvelle génération.

MONTRÉAL, le 8 déc. 2020 - Le gouvernement du Québec, par l'entremise de son mandataire, Investissement Québec, accorde un prêt d'une somme maximale de 80 millions de dollars ainsi qu'un placement en parts privilégiées d'une valeur maximale de 80 millions de dollars pour le projet Recyclage Carbone Varennes, élaboré par Enerkem et ses partenaires, afin que soit implantée une usine de production de biocarburants à partir de matières résiduelles non recyclables, un projet évalué à 687 millions de dollars.

Québec et Ottawa allongent respectivement 160 et 70 millions pour concrétiser le projet d’usine de production de biocarburants à Varennes, avec pour objectif de permettre de « nouveaux débouchés » pour la biomasse forestière des scieries et les résidus des centres de tri. On prévoit la création d’environ 600 emplois.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.