Les grands titres

La bioraffinerie de Gothenburg, dont SCA est copropriétaire avec St1, a récemment franchi une étape importante : l'équipe de gestion du projet a remis l'installation à un organisme d'exploitation pour qu'elle commence à fonctionner.

Enerkem, qui est derrière l’usine de biocarburants de 1,2 milliard de dollars prévue à Varennes, souhaite développer une bioraffinerie alimentée à partir de déchets et de biomasse forestière résiduelle sur le site de l’ancienne papetière Fortress, à Thurso.

Le 28 juin 2023 - Carrot River (Saskatchewan) - Dans ses efforts pour bâtir une économie carboneutre prospère, le Canada favorise l’utilisation de technologies et d’outils novateurs et durables qui font le meilleur usage possible des ressources.

La PME bénéficiera d’une aide financière de 1 M$ de DEC pour favoriser le développement durable dans les régions du Québec en offrant une alternative écologique aux plastiques polluants.

En collaboration avec Performance BioFilaments, Résolu a accompli d’autres progrès dans le développement d’un marché viable pour les filaments de cellulose (FC), un biomatériau novateur à base de fibre de bois, en réalisant des tests sur un trottoir du Québec.

Une section de trottoir de la rue Saint-Hubert à Jonquière servira de banc d’essai pour l’application de filaments cellulosiques développés à l’Usine Kénogami, une technologie dont Produits forestiers Résolu tente de trouver de nouveaux débouchés.

Mercer International – Oliver, en Colombie-Britannique, est le théâtre d’un partenariat peu commun entre la Première Nation Osoyoos, Mercer Celgar et la Forest Enhancement Society of BC (FESBC).

9 février 2024 - Plusieurs personnes étaient réunies hier à Saint-Jean-de-Dieu pour parler de biomasse forestière résiduelle.

La Province octroie plus de 9,4 millions de dollars à 14 projets du secteur de la biomasse forestière dans le Nord-Ouest

Après avoir atteint ses objectifs, Enerkem Alberta Biofuels entame les procédures de fermeture à compter daujourdhui.

La Banque de l'infrastructure du Canada effectue son premier investissement dans les carburants à faible teneur en carbone en engageant 277 millions de dollars dans une installation de biocarburants en construction à Varennes.

L’usine utilisera de l’hydrogène et de l’oxygène renouvelables pour transformer des déchets non recyclables en biocarburants et en produits chimiques circulaires.