Les grands titres

Nat est un nouveau papier sans arbre qui arrive sur le marché français.

Le premier produit de sa nouvelle gamme sans polyéthylène Era pour emballages « Nature-Friendly ».

C’est la première étape de ce que pourraient être nos emballages de demain, selon Laure Goutagneux, directrice marketing de Nestlé Waters France.

La vente de repas à emporter a explosé pendant la crise sanitaire et avec elle le besoin en emballages.

La start-up grenobloise BeFC a inventé une pile fine et flexible à base de papier, de glucose et d'enzymes. Cette technologie peut servir à alimenter des vêtements connectés, des capteurs ou de l'électronique de santé à usage unique.

Paboco a franchi une étape importante - un premier prototype de la bouteille en papier nouvelle génération. Ensemble avec la communauté Paboco - Paper Bottle Community, nous avons fait une progression majeure.

Des batteries au lithium très performantes qui offrent aussi un potentiel de recyclabilité ou de biodégradabilité commencent à devenir possible avec l'application de la CNC dans ce domaine.

Des chercheurs de l'Université du Maryland ont transformé des feuilles de bois ordinaires en un matériau transparent presque aussi clair que le verre, mais plus résistant et doté de meilleures propriétés isolantes. Il pourrait devenir un matériau de construction écoénergétique à l'avenir.

Félicitations à Éric Guilbert, Thierry Badard et Sylvain Jutras pour l’obtention d’une subvention de 190 500$ du FRQNT, dans le cadre du programme Projets de recherche en équipe.

L’ouvrage Chimie verte et industries agroalimentaires présente l’utilisation et le potentiel des matières premières renouvelables dans le domaine de l’emballage notamment. -

Extraite de plantes ou de papier, plus légère et résistante que l’acier, la nanocellulose constitue un matériau prometteur aux applications industrielles variées, même si les recherches se poursuivent pour préciser ses débouchés et améliorer sa rentabilité, selon des spécialistes du secteur.

Deux types de fibres recyclées, faites de matières récupérées postconsommation ou préconsommation, peuvent entrer dans la fabrication du papier recyclé. Ces fibres présentent des différences fondamentales, comme le soulignent ces définitions du Forest Stewardship Council® (FSC®) :