Partenariat stratégique entre UPM et Dongsung Chemical

Source : UPM

Bioproduits
Outils
Typographie

UPM et Dongsung Chemical annoncent un partenariat de développement qui va accélérer l’arrivée de produits durables et renouvelables provenant de la forêt sur les marchés asiatiques, ce qui permettra une réduction de leur consommation de combustibles fossiles.

Dongsung Chemical, ayant son bureau-chef en Corée du Sud et UPM Biochemicals, ayant pignon sur rue en Allemagne, se sont entendus pour créer un partenariat stratégique en vue de développer des produits renouvelables à base de matériaux bruts biologiques entrant dans la composition de chaussures. Dongsung Chemical a paraphé une lettre d’intention dans le cadre de ce partenariat stratégique qui prévoit la mise au point de produits à base de polyuréthane renouvelable utilisant les mono-éthylène glycols (MEG) de UPM Biochemical, vendus sous le nom UPM BioPura.

UPM investit en effet 750 millions d’euros dans la construction d’une bioraffinerie à échelle industrielle à Leuna (Saxonie-Anhalt), en Allemagne, pour convertir de la biomasse de bois certifiée en produits biochimiques de nouvelle génération. Le complexe vise une production annuelle totale de 220 000 tonnes. La mise en marche de cette usine par UPM est prévue pour la fin de 2023.

À travers ce partenariat, les deux compagnies vont coopérer pour le développement de produits écologiques utilisant le procédé Bio-MEG de UPM. Le marché asiatique du textile et de la chaussure sont particulièrement visés. Dongsung Chemical prévoit diversifier sont éventail de produits en proposant des produits écologiques, intégrant le Bio-MEG de UPM dans sa propre production. L’objectif est d’appliquer le procédé aux matériaux de chaussures dans un premier temps, puis de prendre de l’expansion sur les marchés des matériaux intérieurs pour voitures et des adhésifs.

Le Bio-MEG de UPM provient de source renouvelable, soit des forêts de feuillus certifiées de la région de Leuna, en Allemagne. Cette biomasse permet une réduction de 70% de l’empreinte carbone comparativement aux produits fossiles. Dongsung Chemical  n’est pas en reste et continue de développer des produits écologiques et des technologies permettant de réduire les émissions carbone de 10% d’ici 2030. Dongsung a lancé en juin dernier un emballage biodégradable sous la marque ECOVIVA et prévoit construire des unités pilotes en vue de concevoir divers produits comme les pellicules fonctionnelles, les adhésifs et mousses biodégradables.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier