Des plans pour convertir une papetière en centrale biomasse

La fermeture de l’usine de cellulose de Thurso, en Outaouais, a mené à la suppression de plus de 300 emplois. Photo: Wikimedia Commons

Biomasse
Outils
Typographie

Une entreprise montréalaise projette de convertir l’usine de cellulose de Thurso, en Outaouais, dont la fermeture a mené à la suppression de plus de 300 emplois, en une usine de production de granules et en une centrale biomasse.

« Nous proposons la conversion de cette usine en manufacture de combustible renouvelable [plus précisément de granules] et [de] production électrique [alimentée par un système de cogénération de biomasse résiduelle] », lit-on dans une récente inscription de l’entreprise Plant-E au registre des entreprises.

Lire la suite de l'article

Source : Le Devoir

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.