Cascades annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2022

Financières
Outils
Typographie

Performance en baisse due à une pression inflationniste significative sur les coûts;
Les initiatives de prix de vente contribueront positivement aux résultats pour le reste de 2022

KINGSEY FALLS, QC, le 11 mai 2022 - Cascades inc. (TSX: CAS) annonce ses résultats financiers non audités pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2022.

Faits saillants du T1 2022 (les chiffres comparatifs ont été ajustés de façon rétroactive pour tenir compte des activités abandonnées1)

  • Ventes de 1 038 M$ (par rapport à 1 028 M$ au T4 2021 et à 942 M$ au T1 2021)
  • Tel que divulgué (incluant les éléments spécifiques)
    • Bénéfice (perte) d'exploitation de (4) M$ (par rapport à (90) M$ au T4 2021 et à 44 M$ au T1 2021)
    • Bénéfice (perte) d'exploitation avant amortissement (BEAA) de 56 M$ (par rapport à (30) M$ au T4 2021 et à 109 M$ au T1 2021)
    • Perte nette par action ordinaire de (0,15) $ (par rapport à un bénéfice net par action ordinaire de 1,04 $ au T4 2021 et à un bénéfice net par action ordinaire de 0,22 $ au T1 2021)
  • Ajusté (excluant les éléments spécifiques2)
    • Bénéfice (perte) d'exploitation de (2) M$ (par rapport à 2 M$ au T4 2021 et à 57 M$ au T1 2021)
    • BEAA de 58 M$ (par rapport à 62 M$ au T4 2021 et à 122 M$ au T1 2021)
    • Perte nette par action ordinaire de (0,15) $ (par rapport à une perte nette par action ordinaire de (0,09) $ au T4 2021 et à un bénéfice net par action ordinaire de 0,29 $ au T1 2021)
  • Dette nette2 de 1 549 M$ au 31 mars 2022 (par rapport à 1 351 M$ au 31 décembre 2021). Ratio de dette nette sur BEAA ajusté2 de 4,8 x en hausse par rapport à 3,5 x au 31 décembre 2021.
  • Total des investissements en capital, déduction faite des produits de cessions, de 96 M$ au T1 2022, par rapport à 93 M$ au T4 2021 et à 71 M$ au T1 20211. Les investissements nets prévus sont de 415 M$ pour 2022, dont 275 M$ pour le projet de conversion de carton-caisse de l'usine de Bear Island située en Virginie, aux États-Unis.

Mario Plourde, président et chef de la direction, a émis les commentaires suivants : « La performance de notre premier trimestre est décevante et en-dessous de nos attentes. Tandis que les niveaux de la demande demeurent stables dans nos secteurs de l'emballage et continuent de refléter une dynamique sous-jacente positive dans le secteur des papiers tissu, deux principaux facteurs ont contribué à rendre notre performance inférieure à nos prévisions. Le premier est l'importante hausse des coûts de production et d'opérations dont les effets ont été amplifiés dans le secteur Papiers tissu par une hausse persistante des prix des matières premières. Le deuxième est au niveau de la logistique, tant sur le plan des coûts que de la disponibilité. La hausse des coûts du carburant occasionnée par l'inflation a fait grimper nos coûts déjà élevés. Les contraintes qui perdurent en matière de transport ont retardé la livraison de certains produits et ont occasionné des enjeux logistiques chez certains de nos clients, ce qui a entrainé une légère diminution de la demande pour certains de nos produits. La production a donc été ajustée temporairement dans plusieurs de nos opérations, ce qui a affecté les ventes.

Malgré ce contexte de coûts élevés, notre secteur Produits spécialisés a enregistré une bonne performance grâce à la mise en place de hausses de prix de vente et à l'augmentation des volumes due à une forte demande. Dans notre secteur Papiers tissu, des pressions sur les coûts de la fibre et de la logistique ainsi que les initiatives planifiées d'amélioration de nos revenus, mises en place pour faire la transition vers un portefeuille de clients et de produits optimisés, ont contribué au trimestre difficile qu'a éprouvé ce secteur, et ce, avant que les bénéfices des initiatives de profitabilité en cours ne soient réalisés. Finalement, les résultats inférieurs aux attentes dans notre secteur Carton-caisse reflètent une hausse des coûts d'intrants et un contexte difficile dans le milieu du transport avant la matérialisation des bénéfices provenant du déploiement en cours des augmentations de prix annoncées récemment. »

En ce qui concerne les perspectives à court terme, M. Plourde a déclaré : « Regardant vers l'avenir, nous mettons en place des hausses de prix dans nos secteurs de l'emballage qui aideront à contrebalancer les vents de face relatifs aux coûts d'intrants. Ces hausses, combinées à une demande favorable pour nos produits d'emballage alors que nous débutons la saison estivale, vont progressivement améliorer les niveaux de profitabilité dans les mois à venir. Notre projet de Bear Island progresse comme prévu et les coûts du projet ainsi que la date de démarrage prévue en décembre 2022 demeurent alignés sur les objectifs fixés. Les investissements en capital élevés pour ce projet, combinés à la baisse de nos résultats financiers consolidés du premier trimestre, ont entraîné une augmentation notable de notre ratio d'endettement. La situation devrait toutefois s'inverser avec l'amélioration de notre performance prévue dans les prochains mois et la contribution positive qui proviendra du projet Bear Island à la suite du démarrage de l'usine. Dans le secteur Papiers tissu, nous sommes encouragés par le progrès du plan de profitabilité en cours en dépit de la performance du premier trimestre de ce secteur. Comme prévu, les avantages de ces initiatives n'ont pas contribué, de manière significative, à la performance du premier trimestre. Malgré des vents contraires importants sur les coûts, nous restons confiants que nous serons dans la fourchette de l'objectif de 2022 divulgué dans notre mise à jour stratégique de février, car les bénéfices des augmentations de prix annoncées précédemment commenceront à soutenir les résultats de ce secteur au deuxième trimestre de 2022. Ces augmentations seront suivies par des hausses de prix supplémentaires annoncées pour le 1er juillet sur les produits hors foyer et par la poursuite de nos initiatives d'optimisation des revenus et des coûts. »

Lire la suite du communiqué

Source : Cascades

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.