Cascades annonce ses résultats pour le premier trimestre de 2021

Financières
Typographie

Les enjeux de volume dans le secteur Papiers tissu limitent la performance consolidée

KINGSEY FALLS, QC, le 6 mai 2021 - Cascades inc. (TSX: CAS) annonce ses résultats financiers non audités pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2021.

Faits saillants du T1 2021
(les chiffres comparatifs ont été ajustés de façon rétroactive pour tenir compte des activités abandonnées2)

  • Ventes de 1 182 M$ (par rapport à 1 242 M$ au T4 2020 (-5 %) et à 1 265 M$ au T1 2020 (-7 %))
     
  • Tel que divulgué (incluant les éléments spécifiques)
     
    • Bénéfice d'exploitation de 52 M$ (par rapport à 113 M$ au T4 2020 (-54 %) et à 87 M$ au T1 2020 (-40 %))
       
    • Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA)1 de 128 M$ (par rapport à 183 M$ au T4 2020 (-30 %) et à 157 M$ au T1 2020 (-18 %))
       
    • Bénéfice net par action de 0,22 $ (par rapport à 0,72 $ au T4 2020 et à 0,24 $ au T1 2020)
       
  • Ajusté (excluant les éléments spécifiques)1
    • Bénéfice d'exploitation de 65 M$ (par rapport à 92 M$ au T4 2020 (-29 %) et à 87 M$ au T1 2020 (-25 %))
       
    • BEAA de 141 M$ (par rapport à 162 M$ au T4 2020 (-13 %) et à 157 M$ au T1 2020 (-10 %))
       
    • Bénéfice net par action de 0,29 $ (par rapport à 0,42 $ au T4 2020 et à 0,42 $ au T1 2020)
       
  • Dette nette1 de 1 654 M$ au 31 mars 2021 (par rapport à 1 679 M$ au 31 décembre 2020). Ratio de dette nette sur BEAA ajusté1,3 de 2,5x inchangé par rapport au 31 décembre 2020.
     
  • Flux de trésorerie disponibles ajustés1 de (4) M$, ou (0,04) $ par action, au T1 2021, par rapport à 83 M$, ou 0,83 $ par action, au T4 2020 et à 55 M$, ou 0,58 $ par action, au T1 2020.
     
  • Total des investissements en capital, déduction faite des produits de cession, de 78 M$ au T1 2021, par rapport à 37 M$ au T4 2020 et à 73 M$ au T1 2020; les investissements en capital prévus pour 2021 demeurent inchangés, et se situent entre 450 M$ et 475 M$ et incluent 250 M$ pour le projet de conversion de l'usine Bear Island pour la fabrication de carton-caisse située en Virginie, aux États-Unis.
     
  • En février 2021, Reno de Medici S.p.A. (Carton plat Europe) a annoncé la cession de sa filiale française de fabrication de carton plat à base de fibre vierge. Les résultats de ces activités sont désormais présentés comme activités abandonnés. La transaction s'est conclue le 30 avril 2021.

1 Voir la section « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS » pour un rapprochement complet des montants.

2 Les résultats consolidés de 2020 ont été ajustés de façon rétroactive pour tenir compte d'ajustements des activités abandonnées.

3 Non ajusté pour les activités abandonnées.

 

M. Mario Plourde, président et chef de la direction, a émis les commentaires suivants : « Nos résultats consolidés du premier trimestre mettent en lumière le contexte commercial dynamique et particulier résultant de la pandémie de COVID-19 qui perdure. La baisse séquentielle de nos résultats a été principalement attribuable à une importante contraction de la demande pour les papiers tissu destinés au commerce de détail, secteur où ont été accumulés des inventaires élevés en 2020, ainsi qu'à une demande plus faible pour les produits destinés aux marchés hors foyer. Les volumes du secteur du détail reflètent également l'impact des mauvaises conditions climatiques survenues au cours du trimestre, plus précisément dans le sud des États-Unis, où la production d'une de nos usines a été interrompue pour une période d'environ cinq jours de production. À l'inverse, le segment du Carton plat Europe a généré une forte croissance séquentielle des ventes au cours de la période dont l'incidence bénéfique a été contrebalancée par une hausse notable du coût des matières premières et d'énergie. La vigueur de la demande et la hausse des prix de vente dans le segment du Carton-caisse ont été contrebalancées par les augmentations des coûts des transports et des matières premières, ainsi que par la baisse du volume attribuable à la saisonnalité et aux temps d'arrêt prévus pour la maintenance au cours des trois premiers mois de l'année. De même, le secteur des Produits spécialisés a démontré une solide amélioration séquentielle de la marge.

Dans l'imprévisible contexte commercial actuel, nous sommes heureux des progrès que nous avons réalisés au cours du premier trimestre et ce, autant dans nos initiatives stratégiques que dans nos investissements. L'optimisation ainsi que la modernisation de notre segment Papiers tissu sont sur le point d'être terminées et les décisions stratégiques prises et les investissements réalisés ces dernières années ont davantage outillé ce secteur afin de mieux composer avec la conjoncture difficile du marché. Dans le secteur du Carton-caisse, notre projet de conversion de l'usine Bear Island progresse selon les échéances et selon le budget, tandis que le segment Carton plat Europe devrait conclure son acquisition de Papelera del Principado S.A. (« Paprinsa ») à la fin de juin 2021. Nous avons également continué à mettre l'accent sur notre programme d'amélioration de la marge et ces initiatives devraient contribuer à raison de 1 % par année à notre niveau ajusté consolidé du BEAA en fonction de notre année de référence de 2019. »

En ce qui concerne les perspectives à court terme, M. Plourde a déclaré : « Compte tenu des incertitudes persistantes liées à la pandémie de COVID-19, nous demeurons prudemment optimistes quant à notre performance à court terme. Les résultats séquentiels de notre secteur Papiers tissu devraient demeurer stables et les résultats à long terme devraient s'améliorer à partir du troisième trimestre et ce, au fur et à mesure que la demande pour les produits de consommation se normalisera une fois que les inventaires seront rééquilibrés, que la demande de produits hors foyer augmentera à mesure que l'économie et les entreprises reprendront leurs activités normales et que les bénéfices se réaliseront à la suite de l'augmentation de prix annoncée pour les produits de papier de consommation et hors foyer. Nous nous attendons à ce que la performance à court terme du Carton-caisse reflète la demande et les impacts positifs des hausses de prix annoncées, ces éléments devraient être contrebalancés au cours du prochain trimestre par l'inflation des prix des matières premières et des temps d'arrêt prévus pour l'entretien périodique à nos deux usines situées à Niagara Falls. Les résultats à court terme du secteur Produits spécialisés devraient rester stables d'un trimestre à l'autre, les volumes plus élevés et les prix de vente moyens compensant légèrement les coûts plus élevés des matières premières. Enfin, le rendement séquentiel du segment Carton plat Europe devrait demeurer stable puisque des volumes soutenus et un prix de vente moyen plus élevé, à la suite des hausses de prix annoncées, devraient contrebalancer les prix plus élevés des matières premières. 

De manière plus générale, nous nous concentrons sur l'avancement de notre projet de carton-caisse de Bear Island et sur la conclusion des investissements de modernisation dans nos activités de conversion du segment Papiers tissu. Ces investissements seront entièrement financés par les flux de trésorerie opérationnels prévus pour l'exercice. Nous continuons de veiller à la santé et à la sécurité de nos employés de même que travailler activement avec nos clients pour répondre à leurs besoins et à leurs attentes en constante évolution. »

Lire la suite du communiqué

Source : Cascades

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.