Quelque 500 sociétés modifient ou retirent leurs allégations trompeuses à l’égard du papier

De l’industrie
Typographie

Les consommateurs qui veulent faire des choix respectueux de l’environnement nagent dans une mer d’information. Et il n’est pas toujours facile de distinguer les faits de l’écoblanchiment.

Les sociétés encouragent par exemple les consommateurs à abandonner le papier pour sauver des arbres. Des allégations non fondées de ce type teintent négativement l’opinion publique au sujet du papier.

Résolu est membre de Two Sides, un organisme sans but lucratif indépendant voué à déboulonner les mythes sur le papier et l’imprimé. En 2010, Two Sides s’est donné la mission de s’attaquer au verdissement d’image. Depuis, elle a collaboré avec plus de 500 sociétés, dont certaines parmi les plus grandes du monde, en vue de faire modifier ou retirer les allégations environnementales trompeuses se rapportant au papier. L’année 2019 a été la plus occupée à ce jour : Two Sides a constaté que 388 sociétés avaient fait des allégations non fondées et, grâce à son travail de sensibilisation, a obtenu de 131 d’entre elles la modification ou le retrait des messages.

Phil Riebel, président de Two Sides Amérique du Nord, a déclaré : « Non seulement ces allégations induisent-elles les gens en erreur et contreviennent-elles aux règles publicitaires, mais elles ont aussi une incidence considérable sur le plan environnemental au sein de l’énorme infrastructure électronique d’aujourd’hui. Loin de « sauver des arbres », un sain marché de produits forestiers tels que le papier favorise l’aménagement durable et la croissance des forêts. Beaucoup de sociétés sont surprises d’apprendre que la croissance quotidienne nette des forêts aux États-Unis représente la superficie de plus de 1 500 terrains de football de la NFL. »

Le papier produit de manière responsable provient d’une ressource abondante et renouvelable : les arbres. Nous utilisons les arbres de la façon la plus efficiente possible, c’est-à-dire que nous les récoltons principalement pour en faire du bois d’œuvre et qu’avec les résidus, nous fabriquons d’autres produits, comme le papier. De plus, le papier est évidemment recyclable. L’industrie des produits forestiers est en première ligne des efforts visant à assurer la réduction des déchets, la gestion responsable des forêts et même l’atténuation des changements climatiques. L’industrie explore également l’innovation de produits.

Pour en savoir plus au sujet de la durabilité du papier et de l’imprimé, consultez notre site Web.


Source : Le blogue Résolu

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.