Mandat de grève à l’usine d’emballage Kruger de LaSalle

Source : CSN

De l’industrie
Outils
Typographie

MONTRÉAL, le 13 nov. 2021 - Réunis en assemblée générale, les membres du Syndicat des employés de Kruger LaSalle (CSN) ont voté à l'unanimité en faveur d'un mandat de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève générale illimitée, à exercer au moment jugé opportun.

Les 140 travailleuses et travailleurs fabriquent et fournissent divers types d'emballages de carton pour les entreprises clientes dans cette usine située dans l'arrondissement de LaSalle, à Montréal. Alors que quelques rencontres de négociation sont au calendrier des prochains jours, les salarié-es ont également rejeté la dernière offre patronale et ils envoient le message qu'ils entendent bien se tenir debout jusqu'au bout pour obtenir leur juste part de la richesse qu'ils génèrent.

Les salarié-es veulent des augmentations d'au moins 3 % pour chaque année de leur prochaine convention collective. Ils cherchent également à bonifier certaines primes ainsi qu'une augmentation de la contribution de l'employeur au régime de retraite hybride, au bénéfice des plus jeunes travailleuses et travailleurs.

« Actuellement, notre usine se démarque par sa productivité. Nous sommes les meilleurs au Québec, explique le président de syndicat, Pierre Gagnon. Il s'en est passé des choses dans notre industrie depuis que nous avons signé notre dernière convention collective 2014-2021. C'est l'occasion pour nous d'améliorer les choses. C'est ce qu'on dit à l'employeur aujourd'hui : reconduire la convention au statu quo, c'est non. »

« La conjoncture du secteur est bonne actuellement, enchaîne le président de la Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN), Louis Bégin. Quand ça allait moins bien, les entreprises ont exigé des reculs dans les conditions de travail et des sacrifices des travailleuses et des travailleurs. C'est maintenant l'heure pour Kruger de redonner leur juste part ».

Deux rencontres de négociation sont prévues les 23 et 25 novembre 2021. « Les travailleuses et les travailleurs de Kruger de LaSalle sont loin d'être seuls dans cette bataille, poursuit la présidente du Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM-CSN) Dominique Daigneault. Ils ont l'appui de toute la CSN. Il y a tout l'espace qu'il faut pour que le syndicat et l'entreprise puissent convenir d'une entente et éviter le recours à la grève. Cependant, si la grève s'avère nécessaire, il est certain que nous serons prêts à soutenir le syndicat sur tous les fronts pour maintenir la pression jusqu'à ce que ses membres obtiennent satisfaction ».

La convention collective est échue depuis le 31 mai 2021.


À propos
Le Syndicat des employé-es de Kruger LaSalle (CSN) est l'un des 320 syndicats affiliés à la Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN). Fondée en 1921, la CSN est une organisation syndicale qui œuvre pour une société solidaire, démocratique, juste, équitable et durable. Elle est composée de près de 1 600 syndicats et regroupe plus de 320 000 travailleuses et travailleurs de tous les secteurs.


Source : Fédération de l'industrie manufacturière (FIM–CSN)