L’Ontario crée des possibilités de formation et d’emploi dans l’Est de la province

De l’industrie
Outils
Typographie

L’investissement de la province appuiera un nouveau partenariat dans les régions d'Ottawa-Renfrew et de Peterborough-Haliburton

PEMBROKE — Le gouvernement de l’Ontario investit 5 millions de dollars pour aider des personnes des régions d’Ottawa-Renfrew et de Peterborough-Haliburton à se préparer à des carrières réussies dans le secteur forestier de l’Ontario. Le collège Algonquin, par l’intermédiaire du programme de foresterie et de manufacture / production de produits du bois dirige un projet novateur de formation professionnelle en collaboration étroite avec les employeurs locaux visant à améliorer les compétences des travailleur(se)s et chercheur(se)s d’emploi de la région.

Les détails ont été annoncés aujourd’hui par John Yakabuski, ministre des Richesses naturelles et des Forêts et député de Renfew-Nipissing-Pembroke, au nom de Monte McNaughton, ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences

Le projet Compétences+ Ontario aidera 150 chercheur(se)s d’emploi et 300 personnes occupant un emploi à acquérir des compétences et l’expérience dont elles et ils ont besoin pour faire progresser leur carrière dans la manufacture et la production de produits du bois dans l’Est de l’Ontario. Le projet comprendra une formation dans des domaines comme les opérations en scierie et en manufacture, le travail sur le terrain et l’opération de machinerie lourde. Pour mener ce projet, les collèges Algonquin et Fleming formeront un consortium qui créera d’autres partenariats dans la phase initiale pour atteindre une vaste gamme d’industries dans le secteur et favoriser une forte participation des intervenants.

« Ce projet est une bonne nouvelle pour les personnes et les entreprises des régions d’Ottawa-Renfrew et de Peterborough-Haliburton et pour le secteur forestier, » a dit John Yakabuski, ministre des Richesses naturelles et des Forêts et député de Renfrew-Nipissing-Pembroke. « Ce financement aide les employeurs à former les travailleur(se)s spécialisé(e)s dont leur entreprise a besoin et créent des ouvertures d’emploi pour résident(e)s. Tout le monde y gagne. »

« Les programmes de formation sont essentiels à la réalisation de notre mission d’aider les personnes à trouver un bon emploi, » a dit Monte McNaughton, ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences. « Avec la bonne formation, les personnes mises à pied reçoivent le soutien nécessaire pour accéder à des carrières qui dureront toute une vie. Soutenir des projets de formation novateurs dans des collectiivités de toute la province fait partie de notre plan en vue d’aider les personnes à acquérir les compétences en demande dont elles ont besoin maintenant et à l’avenir. »

Le budget 2021 de l’Ontario, Plan d'action de l'Ontario : Protéger la santé de la population et notre économie, comprend des mesures pour aider les travailleur(se)s et leur famille à se rétablir des effets de la COVID-19, comme l’investissement de 614,3 millions de dollars additionnels en 2020–21 et 2021–22 pour le soutien à l’emploi et la formation, le crédit d’impôt de l’Ontario proposé pour la formation, et le crédit non-renouvelable qui procurerait jusqu’à 2 000 $ aux travailleur(se)s qui s’inscrivent à un cours ou programme de formation admissible en 2021.


Faits en bref

  • Le secteur forestier ontarien a généré des revenus de 17,6 milliards de dollars de la vente de biens manufacturés et de services en 2019 et a soutenu approximativement 143 000 emplois directs et indirects en 2020.
  • Il y a environ 80 projets Compétences+ Ontario actifs dans tout l’Ontario, voués à des formations spécifiques pour des emplois dans les secteurs de l’accueil et du tourisme, de l’accueil et de l’alimentation, de la métallurgie, des mines, de la construction, de la manufacture, de l’entreposage, des transports, des soins de santé, de l’aide sociale, de l’aide aux bénéficiaires, de l’éducation à la petite enfance, de l’agriculture, de la foresterie, de la pêche et de la chasse, de l’arboriculture, de l’aménagement paysager et de l’horticulture, du cannabis, des services financiers et de l’accessibilité des médias numériques.
  • Les projets Compétences+ Ontario sont soutenus par des ententes de paiement de transfert concernant le marché de l’emploi entre les gouvernements du Canada et de l’Ontario.
  • Le réseau Emploi Ontario comprend plus de 300 organismes partenaires de tout l’Ontario qui offrent une gamme de services et de moyens de soutien gratuits aidant les entreprises à trouver des travailleur(se)s et les chercheur(se)s d’emploi à trouver des possibilités de formation et d’emploi.

Citations

« Notre campus de Pembroke occupe une position unique pour soutenir l’industrie forestière en raison de son programme de technique forestière qui existe depuis longtemps et de ses liens profonds avec le secteur. Le travail de nos enseignant(e)s et du personnel profitera autant aux chercheur(se)s d’emploi qu’aux employeurs. Il permettra de répondre aux défis du marché du travail et aux besoins en formation de la main-d’œuvre dans l’industrie forestière. Ceci est un exemple clair du rôle que les collèges ont toujours joué, c’est-à-dire de veiller à ce que l’industrie ait accès à des programmes de formation qui soutiennent la croissance de l’emploi et la rétention des effectifs dans les secteurs clés de l’économie ontarienne. »

- Claude Brulé
Président et directeur général du collège Algonquin

« L’industrie forestière est l’un des principaux employeurs de la région de Kawartha Lakes, et une pénurie de travailleurs qualifiés a des répercussions importantes sur l’économie et la reprise de nos localités. Le collège Fleming a une longue expérience de préparation de diplômés parfaitement formés et recherchés, et la prestation de cette formation est un prolongement naturel des programmes, infrastructures et compétences existants sur lesquels nous pouvons nous appuyer. Nous remercions le gouvernement de son soutien et nous avons hâte de développer notre relation avec le collège Algonquin. »

- Maureen Adamson
Présidente du collège Fleming

 


Source : Gouvernement de l'Ontario