International Paper se concentre davantage sur l'emballage industriel et annonce le spin-off du segment des papiers d'impression

De l’industrie
Outils
Typographie

International Paper veut accélérer la rentabilité des emballages en carton ondulé et des fibres de cellulose absorbantes, et prévoit des revenus supplémentaires annuels de 350 à 400 millions de dollars d'ici la fin de 2023.

MEMPHIS, Tennessee, 3 décembre 2020 - International Paper (NYSE: IP) a annoncé un plan visant à poursuivre le spin-off du segment des papiers d'impression de la société en une société autonome et cotée en bourse ("SpinCo"). L'opération permettra à deux sociétés de premier plan rationalisées et bien positionnées de réussir à long terme. À l'issue de la transaction, International Paper et SpinCo seront chacune bien positionnée pour créer de la valeur à long terme. La société s'attend à ce que la séparation soit libre d'impôt pour les actionnaires de la société aux fins de l'impôt fédéral américain sur le revenu et prévoit d'achever la scission à la fin du troisième trimestre de 2021. 

« Nous restons déterminés à produire des produits durables dont les gens dépendent au quotidien et à accélérer la création de valeur pour International Paper et nos actionnaires. Cette transaction représente une étape logique alors que nous continuons à construire une meilleure IP », a déclaré Mark Sutton, président-directeur général Officier. « International Paper sera une société plus axée sur les emballages en carton ondulé et les fibres de cellulose absorbantespour des segments attrayants, bien positionnée pour augmenter les bénéfices et la trésorerie. Je suis convaincu que nos plans créeront de la valeur pour nos actionnaires, employés, clients et autres parties prenantes. »

International Paper, une société d’emballage en carton ondulé

International Paper entend accélérer la croissance rentable de l’emballage industriel en Amérique du Nord et en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique et améliorer les rendements de ses activités mondiales de fibres de cellulose. International Paper poursuivra sa joint-venture avec Ilim Holdings en Russie.

La société a l'intention de réduire sa structure de coûts et d'accélérer ses résultats. International Paper sera une organisation rationalisée et plus agile qui prévoit générer un revenu annuel supplémentaire de 350 à 400 millions de dollars d'ici la fin de 2023, dont 50 à 100 millions de dollars de croissance annuelle supplémentaire des bénéfices et 300 millions de dollars de réductions de coûts structurels. International Paper reste attachée à son cadre actuel d'allocation du capital, qui est le fondement de la création de valeur pour les actionnaires.

SpinCo a l'intention de s'endetter afin de verser un dividende à International Paper, qui servira à rembourser l'encours de la dette.

À l'issue de la transaction, International Paper s'attend à disposer d'environ:

  • 17 milliards de dollars de ventes, 85% dans les emballages industriels et 15% dans les fibres cellulosiques mondiales
  • 20 000 clients
  • 20 usines de carton-caisse d'une capacité annuelle de 14,5 millions de tonnes
  • 8 usines de pâte à papier d'une capacité annuelle de 3,2 millions de tonnes métriques
  • 220 usines de conversion
  • 350 concepteurs d'emballages
  • 3500 ''packaging formers'' chez les clients

SpinCo, une papetière à l'échelle internationale

Une fois la scission réalisée, Jean-Michel Ribiéras, actuellement vice-président senior, Emballage industriel, deviendra le PDG de la nouvelle société, que nous appellerons SpinCo jusqu'à ce que la société établisse sa propre identité d'entreprise. John V. Sims, actuellement vice-président senior du développement de l'entreprise, occupera le poste de directeur financier de SpinCo. Le reste de l'équipe de direction et du conseil d'administration de SpinCo sera annoncé au cours des prochains mois.

SpinCo devrait disposer d'équipes talentueuses, d'une envergure substantielle, de marques fortes et d'actifs à faible coût pour desservir des zones géographiques clés, notamment l'Amérique du Nord, le Brésil et l'Europe. La structure du capital prévue de SpinCo est destinée à permettre une flexibilité stratégique et opérationnelle ainsi que le potentiel d'optimisation de l'entreprise.

En tant qu'entité autonome, en plus d'un portefeuille de grandes marques, SpinCo disposera d'environ:

  • 4 milliards de dollars de ventes
  • 8 usines d'une capacité annuelle de 2,9 millions de tonnes métriques et de 0,4 million de tonnes métriques de carton couché

Détails de la transaction

La transaction sera mise en œuvre par la distribution d'actions SpinCo aux actionnaires d'International Paper. International Paper conservera jusqu'à 19,99% des actions de SpinCo au moment de la séparation, avec l'intention de monétiser et de fournir un produit supplémentaire à International Paper.

La scission proposée est soumise aux conditions habituelles, y compris l'approbation finale par l'International Paper Board of Directors, la réception d'un avis fiscal et le dépôt et l'entrée en vigueur d'une déclaration d'enregistrement Form 10 auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la forme qu'une opération de scission peut prendre, à ses conditions spécifiques ou à son moment, ou à ce qu'une scission se produira effectivement.

Conformément à la politique d'allocation de capital de longue date d'International Paper consistant à verser un dividende compétitif et durable de 40 à 50% du flux de trésorerie disponible, International Paper prévoit de réduire son dividende actuel de 15 à 20% proportionnellement à la trésorerie générée par SpinCo à la fin de la retombées. SpinCo ne devrait pas verser initialement de dividende et sa politique de dividende sera déterminée par son conseil d'administration après la réalisation de la transaction.

International Paper s'attend à maintenir un bilan solide et reste attaché à sa cote de crédit de qualité investissement actuelle avec des perspectives stables.

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat de titres.

Les conseillers

J.P. Morgan Securities LLC et Perella Weinberg Partners LP agissent à titre de conseillers financiers pour la transaction. Debevoise & Plimpton LLP agit à titre de conseiller juridique.


Source : International Paper


Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.