Des aires protégées à condition d’intensifier la production forestière

De l’industrie
Outils
Typographie

Si Québec va de l'avant avec la désignation d'aires protégées dans le sud de la province, il faudra aussi y réserver des superficies de production forestière intensive, plaide l'industrie du bois.

C'est « la seule façon », dit-elle, de conjuguer protection des écosystèmes, partage de la forêt et exploitation forestière.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.