Célébration de la Semaine mondiale des biotechnologies de 2021

De l’industrie
Outils
Typographie

Depuis ses débuts au Canada, la Semaine des biotechnologies a pris de l'ampleur aux États-Unis, en Australie et en Europe, représentant une occasion de célébrer nos avancées mondiales collectives dans le domaine des biotechnologies.

Ici, sur la côte est du Canada, des biotechnologies ont été mises en œuvre dans toutes nos opérations pour contribuer à accroître l'efficacité, à réduire notre empreinte environnementale et à créer un avenir durable.

Voici quelques-uns des projets passionnants liés aux biotechnologies que J.D. Irving, Limited a menés ces dernières années.

Division de la pâte et du papier – En avance sur les objectifs de l’accord de Paris sur le climat :

L’équipe de la Division de la pâte et du papier a investi plus de 140 millions de dollars pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Depuis que le Canada a signé l’accord de Paris sur le climat en 2016, la Division de la pâte et du papier a déjà atteint et dépassé de plus de 20 % l’objectif fixé par le Canada pour 2030. En se fondant sur une stratégie à long terme pour réduire, réutiliser et recycler, l’équipe de la Division de la pâte et du papier travaille pour un avenir plus durable.

La réduction des émissions de gaz à effet de serre a été alimentée par l’évolution vers les énergies renouvelables, la réduction d’énergie grâce à l’utilisation de l’éclairage LED sur l'ensemble de nos sites et le changement de carburant qui réduit leur empreinte carbone. Cela signifie que la Division de la pâte et du papier est largement en avance sur les objectifs internationaux et en très bonne voie pour atteindre l'objectif de réduction de 80 % des émissions à l’horizon 2050!

ind2 29sept21 2

Installation de production combinée électricité-chaleur :

L'usine d’Irving Tissue à Toronto, en Ontario, a achevé la construction d'une installation de production combinée électricité-chaleur (PCEC) en décembre 2020. Les turbines alimentées au gaz naturel produisent de l’électricité pour l'usine qui convertit la chaleur d'échappement générée en vapeur utilisée afin de chauffer le bâtiment et fabriquer des produits en papier ménager.

Cette installation de cogénération réduit les émissions de gaz à effet de serre tout en utilisant avec efficience 70 % à 80 % de la chaleur générée par l’usine dans son processus.

ind2 29sept21 3

Lire la suite de l'article

Source : JD Irving