Budget Girard : la Fédération des producteurs forestiers du Québec salue les mesures pour soutenir la mise en valeur des forêts privées

Le ministre des Finances du Québec, M. Éric Girard.

De l’industrie
Typographie

Longueuil, le 11 mars 2020. – La Fédération des producteurs forestiers du Québec (FPFQ) salue les mesures annoncées par le ministre des Finances du Québec, M. Éric Girard.

Ces mesures seront très bien reçues par les propriétaires et producteurs forestiers québécois puisque le Budget 2020 prévoit quatre actions importantes pour le secteur de la forêt privée.

Premièrement, la mesure d’étalement du revenu forestier est reconduite jusqu’au 31 décembre 2025 et est améliorée en permettant maintenant d’étaler un revenu provenant de la vente de bois sur une période maximale de 10 ans au lieu de 7 ans.

Deuxièmement, des sommes sont prévues afin de permettre aux municipalités d’identifier les producteurs forestiers enregistrés dans les rôles d’évaluations foncières des municipalités. Il s’agit de l’étape préalable afin de permettre aux municipalités souhaitant favoriser le développement du secteur forestier d’établir un taux particulier de taxation foncière pour les producteurs forestiers.

Troisièmement, le Budget annonce une aide supplémentaire de 26 M$ sur 5 ans pour mobiliser davantage de bois des forêts privées. Ce montant sera administré par les agences régionales de mise en valeur des forêts privées.

Quatrièmement, le gouvernement prévoit un montant de 65 M$ pour accroître la contribution de l’industrie forestière à la lutte contre les changements climatiques. Cette somme servira à appuyer des initiatives tant en forêt publique qu’en forêt privée. Les producteurs forestiers savent depuis longtemps qu’ils peuvent jouer un rôle dans la séquestration de carbone si les instances politiques reconnaissent et soutiennent leur travail sylvicole.

Par ailleurs, un comité de liaison composé des représentants du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et de l’Agence du revenu du Québec sera formé. Ce comité aura pour objectif de simplifier l’administration du régime fiscal applicable aux propriétaires et producteurs forestiers. Cette nouvelle a également réjoui monsieur Pierre-Maurice Gagnon, président de la FPFQ. « Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, monsieur Pierre Dufour, peut compter sur notre appui afin de travailler à offrir un environnement d’affaires favorable aux producteurs forestiers », a-t-il indiqué.  


Source: FPFQ

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.