La FPFQ publie le Portrait économique des activités sylvicoles et de la transformation du bois des forêts privées

Analyse de marché
Typographie

Des revenus de 4,3 milliards de dollars et 25 000 emplois directs dans toutes les régions du Québec

Annuellement, des dizaines de milliers de propriétaires forestiers contribuent à générer une activité économique structurante pour les communautés rurales par la mise en valeur des potentiels sylvicoles de leurs lots boisés. En premier lieu, les activités sylvicoles et de la transformation du bois des forêts privées engendrent une industrie de l’aménagement forestier pour accompagner les propriétaires dans la planification, la réalisation des travaux sylvicoles et la commercialisation du bois. En second lieu, le bois récolté permet la fabrication de nombreux produits forestiers. Bien que les informations portant sur les emplois et sur l’activité de l’industrie forestière sont connues, les données associées aux activités sylvicoles sur le territoire privé doivent faire l’objet d’un recensement spécifique.

But de l’étude

La Fédération des producteurs forestiers du Québec a réalisé une étude visant à décrire le chiffre d’affaires et les emplois liés aux activités sylvicoles et à la transformation du bois des forêts privées en 2018 pour chaque maillon de la filière en considérant le soutien gouvernemental accordé. Un premier recensement avait été réalisé pour l’année 2012 et cette étude en présente une mise à jour.


Portrait économique des activités sylvicoles et de la transformation du bois des forêts privées - Février 2020 (pdf)


Source : La Fédération des producteurs forestiers du Québec