Un approvisionnement abondant couplé à une demande à la baisse ont entraîné les prix du bois rond vers le bas sur la plupart des marchés mondiaux au 3e trimestre de 2019. La perte la plus importante est enregistrée du côté de l'Europe centrale, ou des tempêtes ont endommagé les billots et amoché le marché.