Gérer le risque de la Covid-19 dans un environnement de production

Source : Archives LMP

Martin Fairbank
Typographie

Le monde a changé au cours des dernières semaines en raison de la pandémie de Covid-19. Ceux d'entre nous qui vivent dans une ville s’isolent en travaillant à domicile et en sortant seulement pour faire de l'exercice ou faire l’épicerie. Mais à quoi cela ressemble-t-il pour les grandes entreprises exploitant des installations de production dans l'industrie des produits forestiers?

MF 29avril20 2Karl Blackburn, directeur principal des affaires publiques et relations gouvernementales, PF RésoluCette semaine, j'ai interviewé Karl Blackburn, directeur principal des affaires publiques et relations gouvernementales pour Produits forestiers Résolu, pour en savoir plus sur leur approche sur la crise.

Tout d'abord, Résolu s'assure de respecter les directives et recommandations du gouvernement. Elle a mis en place un comité composé d’employés du siège social et des opérations pour suivre la situation et mettre en place des mesures de prévention sur l'ensemble des sites, selon une approche de gestion des risques. La compagnie a établi des protocoles clairs, efficaces et transparents pour contribuer à préserver la santé et la sécurité de ses employés. Elle a créé un site web d'assistance avec une foire aux questions, des liens et d’autres documents pour permettre aux employés d’obtenir des réponses à leurs préoccupations, et elle a aussi élaboré des guides visuels sur les mesures de protection. L'objectif est d'aider les employés à s'acquitter de leurs fonctions en toute confiance et de fournir les dernières informations sur les mesures de prévention recommandées.

Le siège social de Résolu à Montréal est physiquement fermé, mais fonctionne pleinement, les employés travaillant à domicile. Des activités telles que des réunions et des sessions de formation ont lieu virtuellement.

Pour les employés des sites de production de Résolu, y compris les usines de pâtes, papiers, tissus et produits du bois, des mesures sont en place pour préserver la distanciation sociale. Si les employés doivent être à moins de 2 m l'un de l'autre, l'utilisation d'un équipement de protection individuelle est requise. Dans chaque opération, des guides visuels ont été élaborés et affichés pour fournir des instructions sur les procédures telles que les protocoles de lavage des mains, de distanciation sociale et de désinfection des équipements utilisés par plusieurs employés. Pour les réunions essentielles telles que les réunions de production quotidiennes, lorsqu'il n'est pas possible de tenir une réunion physique en raison des directives de distanciation sociale, les réunions virtuelles sont organisées à l'aide de divers outils logiciels.

Bien que les directives gouvernementales diffèrent selon la juridiction, les protocoles utilisés dans toutes les opérations de l'entreprise en Amérique du Nord sont similaires; comme l'a dit Karl, «la santé et la sécurité n'ont pas de frontières».

MF 29avril20 3Usine de pâtes et papiers de Résolu à Thunder Bay, ON

Pour obtenir plus de détails auprès des personnes de première ligne, j'ai contacté un employé de l'usine de Résolu à Thunder Bay. Alors que certains employés travaillant dans des fonctions non liées à la production peuvent faire tout leur travail à domicile, lui, en tant que surintendant, travaille 50% du temps à domicile et 50% à l'usine. Certaines des mesures en place à l'usine sont les suivantes: les opérateurs de salle de contrôle ont des écrans en plexiglas entre leurs postes, car ils ne peuvent pas s'asseoir à 2 m l'un de l'autre, et l'accès aux salles de contrôle est généralement limité aux employés qui y travaillent et à leur superviseur. Au début et à la fin de leur quart de travail, les opérateurs désinfectent les surfaces telles que les claviers d'ordinateur, les ordinateurs de bureau et les poignées de porte. S’ils ont besoin de visiter un autre département, les employés doivent communiquer par téléphone ou par radio pour y entrer et sortir. Les écrans faciaux sont maintenant des équipements de protection individuelle standard autour de l'usine. Le personnel de maintenance est jumelé de façon à toujours travailler avec la même personne et porte des écrans faciaux. Tous les visiteurs à l'usine sont soumis à un questionnaire d’évaluation préalable de leur santé, et les employés font de l’autosurveillance pour des symptômes de Covid-19; s’il y en a, ils sont testés et s'isolent. Toutes les personnes qui ont été en contact étroit récent avec cet employé doivent également s’autosurveiller pour des symptômes. Certaines réunions physiques ont lieu, mais il y a une limite de dix personnes dans une salle de conférence, avec la distanciation en place.

Résolu a dû arrêter temporairement une partie de ses opérations de papier journal pendant la crise en raison de la baisse de la demande dû à la contraction de l'économie, mais la demande pour la pâte et le papier tissu est forte. Bien que de nombreuses scieries au Canada soient également fermées, la plupart des scieries de Résolu au Québec sont toujours en activité. Selon Blackburn, il existe un équilibre fragile entre l'offre de copeaux de bois des scieries et les besoins actuels en pâtes et papiers, en constante évolution à mesure que les entreprises s'adaptent à la pandémie.


Martin Fairbank a travaillé dans le domaine de la foresterie pendant 31 ans, y compris de nombreuses années pour un producteur de pâtes et papier et deux ans avec Ressources Naturelles Canada. Détenteur d'un PhD en chimie et d'une expérience en amélioration de procédés, développement de produits, gestion d'énergie et de production rentable, Martin est actuellement un conseiller indépendant basé à Montréal. Il est également écrivain et a publié récemment Resolute Roots qui relate les 200 ans d'histoire de la compagnie Produits forestiers Résolu et de ses prédécesseurs.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Martin Fairbank Consulting

Expérience Industrielle

  • Pâtes et Papiers
  • Recyclage des Matériaux
  • Bioraffinerie
  • Fabrication
  • Gouvernement

Services

  • Marchés du Carbone
    . Crédits carbone
    . Empreinte carbone
    . Analyse de cycle de vie
  • Évaluation des Projets
    . Rédaction des propositions pour financement gouvernemental
    . Évaluation des projets techniques pour les agences gouvernementales
  • Règlementations des Produits Chimiques
    . Conseil en matière d'observation des règlements
    . Interprétation des questionnaires chimiques
  • Amélioration Continue
    . Amélioration des procédés
    . Production au plus juste
Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.