Produits forestiers Résolu en mode action

Richard Tremblay, VP senior, Opérations pâtes et papiers, Produits forestiers Résolu

Jaclin Ouellet
Typographie

Avec ses revenus de 2,9 milliards$ US et des exportations de pâte commerciale, de papier tissu et de produits du bois dans plus de 70 pays, Produits Forestiers Résolu pourrait facilement s'asseoir sur ses lauriers et s'enorgueillir de sa position de leader dans son domaine au Canada.

Ce serait bien mal connaitre l'entreprise et plus particulièrement Richard Tremblay, VP senior, Opérations pâtes et papiers, qui a profité d'une allocution à BIOFOR 2020 pour démontrer que PFR est bien plus qu'une simple entreprise opérant des usines de pointe au Québec et en Ontario.

C'est d'abord un citoyen corporatif engagé et surtout actif (plutôt que réactif). En plus de générer quelque 440 MW d'électricité grâce à ses barrages, l'entreprise adhère pleinement aux principes de gestion responsable et durable de la forêt. « 75% de ce que nous récoltons repousse naturellement, » déclare Richard Tremblay. Celui-ci va même un peu plus loin. « La gestion actuelle du bois d'œuvre se fait sans engendrer de déchets. Le brin de scie est réutilisé, les écorces servent de combustible pour les chaudières et les copeaux entrent dans la fabrication de la pâte et du papier. »

En fait, la forêt boréale canadienne est la mieux gérée au monde car les règles d'exploitation sont sévères. « Il y a plus de fibres atteintes de maladie ou détruites par les feux de forêt que de fibres récoltées. Nos activités contribuent à maintenir la biodiversité. » ajoute M. Tremblay.

JO 19fev20 2Source : Produits forestiers Résolu 

Diversification et R&D

Le 1er mai prochain, Produits forestiers Résolu célébrera 200 ans d'existence. L'entreprise soulignera avec modestie cet accomplissement, elle qui a acheté une vingtaine d'entreprises et exploite 22 usines de pointe pour une production de 2,9 milliards de pieds/planche. « En fait, dans le cas de PFR, on peut parler de mutation permanente. Nous évoluons dans un marché hautement compétitif et il faut savoir tirer son épingle du jeu pour rester leader dans son domaine. »

Ainsi, tout récemment, PFR a conclu l'acquisition des trois scieries de Conifex Timber Inc. situées dans le sud des États-Unis. Le prix d'achat total était de 163 M$, auquel s'ajoute le fonds de roulement, évalué à 13 M$. Les trois scieries, dont la capacité de production combinée atteint 550 millions de pieds-planche, sont situées à Cross City (Floride) ainsi qu'à Glenwood et à El Dorado (Arkansas). Elles produisent du bois de dimensions pour les marchés de la construction et du bois de traitement à partir de pin jaune provenant de fournisseurs locaux du Sud, destinés à la distribution aux États-Unis.

« L'acquisition des scieries américaines est la bonne décision au bon moment. Elle fournira une croissance immédiate dans une région intéressante, avec des approvisionnements en fibre suffisants et des actifs de qualité se trouvant près de marchés finaux en expansion. » Cette opération permettra à la Société de diversifier sa production de bois d'œuvre. Lorsque ces scieries fonctionneront à plein rendement, près de 25 % de sa production se situera dans le sud des États-Unis.

Produits forestiers Résolu évolue aussi dans les marchés de papier de spécialité : pâte commerciale (PFR est un producteur intégré de grades de papier tissu), papier tissu mais aussi filtres à café et emballages spécialisés.

Pour Richard Tremblay, le chemin de la recherche et développement passe obligatoirement par la diversification des activités et par les marchés émergents. Tout récemment, PFR annonçait la construction d'une installation commerciale spécialisée dans la production de filaments de cellulose, un nouveau biomatériau durable provenant de la fibre ligneuse, à son usine de papier de Kénogami, ainsi que l'optimisation de l'usine, au coût total de 38 millions $.

« Notre investissement dans les filaments de cellulose représente une occasion d'effectuer une percée dans des marchés de croissance non traditionnels, explique M. Tremblay. Les projets de filaments de cellulose et d'optimisation de l'usine Kénogami permettront de réaliser des synergies au sein de notre réseau d'établissements au Saguenay-Lac-Saint-Jean. »

JO 19fev20 3Kénogami, QC - usine de papiers. Source : Produits forestiers Résolu

Les filaments de cellulose proviennent de la fibre de bois qui est traitée mécaniquement sans apport de produits chimiques ni d'enzymes. Ils sont fabriqués entièrement de sources renouvelables dont l'empreinte carbone est faible. D'une grande diversité d'emploi et offrant de nombreux avantages, les filaments peuvent être intégrés dans des produits commerciaux ou de consommation de plusieurs industries, notamment le transport, la construction et l'énergie, pour en accroître la résistance et la durabilité. Ces filaments sont appelés à remplacer plusieurs composés fossiles (dérivés du pétrole) qui disparaitront à plus ou moins moyen échéance.

Le nouveau projet, au coût de 27 millions $, créera huit emplois pendant la phase de démarrage prévue pour 2021 pour un total de 23 postes lorsque l'installation aura atteint sa production maximale, soit 21 tonnes métriques par jour. Ces nouveaux emplois s'ajouteront aux 200 postes existants dans l'usine de papier.

Les filaments de cellulose seront commercialisés notamment par Performance BioFilaments Inc., une coentreprise créée en 2014 par Résolu et Mercer International Inc. qui se consacre au développement d'applications non traditionnelles pour les filaments de cellulose. La technologie d'extraction a été mise au point par FPInnovations Inc., un des plus grands centres scientifiques au Canada en matière de recherche-développement sur les produits forestiers, dont Résolu est membre.

Richard Tremblay a aussi précisé des investissements de 11 millions $ visant à améliorer la compétitivité à court terme de l'usine de papier de Kénogami en modernisant certains équipements en vue de produire du papier surcalandré SCA+ de catégorie supérieure, ce qui permettra à l'entreprise d'accéder à des marchés plus favorables. L'usine a une capacité de production de 133 000 tonnes métriques de papiers pour usages spéciaux par année.

JO 19fev20 5Source : Le blogue Résolu

Impact environnemental et santé/sécurité

Minimiser son impact environnemental est un engagement stratégique que Produits forestiers Résolu prend au sérieux. « En 2011, nous annoncions une réduction de nos émissions de gaz à effet de serre de 65% pour 2015. Ce qui fut fait, mais nous ne nous sommes pas arrêtés là. En 2019, notre effort de réduction a atteint les 81%, ce qui équivaut à retirer 1,9 millions de voitures de la route. »

Quant à la santé-sécurité au travail, PFR applique depuis plus de 10 ans, la politique zéro tolérance. « En 2008, on dénombrait 307 accidents avec blessure. Aujourd'hui ce chiffre atteint les 35, ce qui est encore trop, » ajoute Richard Tremblay. Nous visons le 0 incident, 0 blessure, un objectif réalisable. Cette année il n'y a eu aucun incident dans 23 de nos usines.

« Notre industrie recèle un potentiel de développement inégalé. Nous ne faisons que commencer à découvrir les avantages de nos fibres durables, » de commenter M. Tremblay. Cela n'empêche pas qu'il faille à court terme composer avec certains défis. L'un d'eux est la pénurie de main d'œuvre. « Il y aura dans les trois prochaines années 1200 emplois qui se libèreront. Nous sommes un employeur proactif à travers des ententes avec les Premières Nations ainsi que le recrutement à l'international. Notre objectif est d'assumer un rôle de leadership également dans ce domaine. Nous sommes fiers de ce que nous avons accompli et abordons l'avenir avec un optimisme confiant, » conclut-il.


JO 19fev20 4Produits forestiers Résolu en bref

Produits forestiers Résolu est un chef de file mondial de l'industrie des produits forestiers offrant une grande variété de produits, notamment de la pâte commerciale, des papiers tissus, des produits du bois, du papier journal et des papiers pour usages spéciaux, qu'elle commercialise dans près de 70 pays. La Société possède ou exploite quelque 40 installations ainsi que des actifs de production d'électricité aux États-Unis et au Canada. La totalité des terrains forestiers sous la gestion de Résolu ont été certifiés conformes, par des experts indépendants, à des normes d'aménagement forestier durable reconnues mondialement. Les actions de Produits forestiers Résolu se négocient sous le symbole RFP à la Bourse de New York et à la Bourse de Toronto.

Résolu a reçu des prix de reconnaissance, à l'échelle régionale, nord-américaine et mondiale, pour son leadership en matière de responsabilité sociale et de développement durable ainsi que pour ses pratiques commerciales. Vous trouverez un complément d'information sur www.pfresolu.com.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.