Parlons avec Joane St-Onge des femmes en foresterie

Joane St-Onge

FPInnovations
Typographie

Les femmes occupent des postes diversifiés dans l’industrie forestière et leurs contributions sont nombreuses. Depuis quelques années, elles ont atteint des postes de haut niveau où leurs points de vue génèrent de nouvelles idées. FPInnovations a rencontré une de ses directrices seniors afin de connaître son expérience et savoir ce qui la motive.

Joane St-Onge s’est jointe à FPInnovations en 2018 à titre de directrice principale, Construction durable et directrice du laboratoire de Québec où elle assure la responsabilité de l’exécution des projets de recherche dans un contexte d’innovation visant à répondre aux besoins de l’industrie. Ingénieure civile, Joane compte plus de 25 années d’expérience, dont plus de 20 en gestion dans les milieux de l’ingénierie et de la construction.

Qu’est-ce qui vous a motivé à joindre une entreprise du secteur forestier?

Le bois fait partie de mon univers depuis mon enfance : l’un de mes grands-pères travaillait dans l’industrie forestière, l’autre était ébéniste, mon père était charpentier-menuisier, mon parrain enseignait l’ébénisterie, et mon oncle était ingénieur chimiste pour une grande papetière. C’est une histoire de famille. J’ai grandi en jouant avec marteaux et égoïnes, à m’amuser dans le bran de scie au milieu des planeurs, corroyeurs et scies à ruban. Le choix de me joindre à FPInnovations devenait ainsi tout naturel pour moi puisqu’il m’a permis d’unir mes connaissances techniques en ingénierie à ma passion pour le bois.

Comment décririez-vous l’environnement de travail que vous avez découvert chez FPInnovations?

C’est un milieu d’innovation où les scientifiques créent de la valeur pour l’industrie. Toutes les connaissances rassemblées sous une même entité représentent un potentiel incroyable de création, dans un univers qui s’étend de la forêt aux produits fabriqués à partir de cette fantastique fibre. Évoluer dans un tel environnement est plus que motivant et stimulant.

Quelle importance accordez-vous au mentorat, et vous voyez-vous comme un mentor?

Un mentor fait la différence. Chacun possède ses connaissances et son savoir; lorsque chacun s’ouvre aux autres et partage ses expériences, c’est le savoir de toute l’équipe qui s’enrichit. J’ai grandi parce qu’on m’a guidée. Aujourd’hui, je me plais à partager mon bagage d’expérience.

Les femmes apportent-elles une approche différente à leur environnement de travail?

Absolument. Les façons d’aborder les défis, les stratégies d’affaires et la gestion des relations sont différentes et complémentaires. Il y a un équilibre sans pareil qui s’établit au sein d’équipes constituées d’hommes et de femmes.

Quelles perspectives l’industrie forestière offre-t-elle aux femmes pour le futur?

Il y a de belles possibilités pour les femmes avec ce vent d’innovation qui souffle dans l’industrie. Qu’il s’agisse de l’application de l’intelligence artificielle, du développement des nouveaux matériaux, du développement des meilleures pratiques environnementale, les femmes y trouvent leur place.

Quels conseils pouvez-vous donner aux femmes qui souhaitent occuper un poste de direction dans une industrie traditionnellement dirigée par des hommes?

Croyez en vous. Faites-vous confiance. Persévérez. Par-dessus tout, le développement réel de votre leadership passe par cette capacité et cette ouverture d’être soi et d’être vraie. C’est la clé, peu importe où vous évoluerez.


Source : FPInnovations

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.