Les plans de croissance d'UPM dans le domaine des biocarburants passent à l'étape suivante

Biocarburants
Outils
Typographie

UPM poursuit ses plans de croissance des biocarburants et entame la phase d'ingénierie de base d'une bioraffinerie de nouvelle génération.

La bioraffinerie potentielle aurait une capacité annuelle de 500 000 tonnes de carburants renouvelables de haute qualité, y compris du carburéacteur durable. Les produits réduiraient considérablement l'empreinte carbone dans le transport routier et l'aviation, et remplaceraient les matières premières fossiles par des alternatives renouvelables dans les produits chimiques et les bioplastiques.

« La bioraffinerie porterait à un nouveau niveau l'activité florissante des biocarburants d'UPM. Cela améliorerait également la compétitivité à long terme et les performances de durabilité d'UPM Biofuels en introduisant plusieurs matières premières durables et en réalisant une réduction des émissions de CO particulièrement élevée par rapport aux biocarburants actuellement sur le marché », déclare Jyrki Ovaska , directeur de la technologie d'UPM.

Les résidus issus de la biomasse solide d'UPM joueraient un rôle important dans le pool de matières premières. En outre, il comprendrait des déchets liquides durables et des matières premières résiduelles. « UPM a acquis une excellente position et expertise au fil des décennies dans l'approvisionnement en biomasse en Finlande et en Europe centrale grâce à nos opérations à grande échelle dans les secteurs de la pâte, du papier, du bois et du contreplaqué. Nous développons et testons également des concepts innovants de culture du carbone. »

UPM va maintenant procéder à une étude commerciale détaillée et à une étude d'ingénierie de base pour définir l'analyse de rentabilisation, sélectionner l'option technologique la plus innovante et estimer le besoin d'investissement. Le concept technologique inclut l'utilisation d'hydrogène vert dans le processus de production. Au cours de l'étude, UPM examinera également l'environnement opérationnel principalement dans deux endroits: Kotka, Finlande et Rotterdam, Pays-Bas.

La durée estimée de cette phase d'ingénierie de base est de 12 mois minimum. Si toutes les préparations aboutissent, UPM lancera la procédure standard de l'entreprise d'analyse et de préparation d'une décision d'investissement.

« La bioraffinerie UPM Lappeenranta, d'une capacité annuelle de 130 000 tonnes, a été une vitrine pour créer une nouvelle entreprise prospère au-delà des fossiles. Des années d'investissement en R&D et en innovation ont porté leurs fruits. Cela nous donne la confiance nécessaire pour planifier l'expansion de cette entreprise passionnante », déclare Ovaska.


Source : UPM

* traduction libre

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.