Accueil Nouvelles De l'industrie Intéresser les milléniaux au travail d’entrepôt

Intéresser les milléniaux au travail d’entrepôt

Envoyer Imprimer PDF

Alors que de plus en plus de baby-boomers approchent de la retraite, une nouvelle génération de travailleurs prend la relève sur le marché de l'emploi nord-américain. Les milléniaux, soit les personnes âgées de 22 à 37 ans, forment maintenant la génération la plus nombreuse parmi la population active des États-Unis et du Canada.

Cette évolution générationnelle a transformé tous les secteurs, car l'expérience, les valeurs et les motivations des milléniaux sont différentes de celles des baby-boomers. Certains secteurs profitent maintenant d'une main-d'œuvre rajeunie, alors que d'autres ont plus de difficultés. Par exemple, le travail d'entrepôt a connu un regain d'intérêt de 8% au cours des dernières années chez les chercheurs d'emploi, mais cet intérêt provient davantage de membres de la génération X que de milléniaux.

Dans les années à venir, les milléniaux formeront la majorité de la main-d'œuvre nord-américaine; les entreprises doivent donc élaborer un plan pour intéresser ces nouveaux travailleurs plus jeunes au travail d'entrepôt.

Développer une culture attrayante.

Les milléniaux sont ambitieux, ils ont des opinions arrêtées, ils sont axés sur la réussite, et ils aiment les lieux de travail qui reflètent ces valeurs. Le travail d'entrepôt n'est pas nécessairement considéré comme une occasion de croissance; il revient aux entreprises d'élaborer un système de développement professionnel attrayant pour les milléniaux (et les générations suivantes). Par exemple, elles peuvent définir différents niveaux de spécialisation permettant aux employés de gravir des échelons. Les milléniaux s'intéressent aussi aux entreprises où il est possible de s'amuser un peu. Les programmes sociaux ou de mieux-être, dans le cadre desquels les employés peuvent faire partie de sous-comités et organiser des activités de groupe, sont également attrayants pour cette génération.

Promouvoir l'équilibre entre le travail et la vie personnelle.

Les baby-boomers sont très axés sur le travail; les milléniaux, en revanche, recherchent un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle. Par exemple, une étude a révélé que les milléniaux sont prêts à accepter en moyenne une diminution de traitement de 7 600 $ si l'emploi convoité offre un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle. Pour offrir un tel équilibre et attirer des travailleurs milléniaux, les employeurs peuvent penser à offrir divers types d'horaires, par exemple des horaires flexibles, des horaires à temps partiel ou des horaires variables.

Intégrer la nouvelle technologie.

Fervents adeptes de la technologie, les milléniaux forment la première génération « branchée en permanence ». Les entreprises qui ont déjà songé à améliorer leur productivité ou à accélérer la répartition des processus grâce à la nouvelle technologie ont tout intérêt à passer à l'action dès maintenant. Les milléniaux, qui sont toujours à l'affût des nouveautés techniques, sont naturellement attirés par les environnements de travail à la fine pointe du développement technologique.

Source : Cascades PRO

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
le maitre papetier
Vision Biomase Québec
fpinnovations banner
buckman banner
cristini banner
le maitre papetier