Le Maître Papetier

Mercredi 17 octobre 2018

twitteryoutube

Accueil Nouvelles De l'industrie Droits préliminaires sur le papier journal - Une autre décision américaine non fondée pour notre industrie

Droits préliminaires sur le papier journal - Une autre décision américaine non fondée pour notre industrie

Envoyer Imprimer PDF

QUÉBEC, le 9 janv. 2018 - Le président-directeur général du Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ), M. Denis Lebel, déplore l'annonce par le Department of Commerce (DOC) des États-Unis de droits préliminaires variant entre 0,65 % et 9,93 % sur le papier non couché à base de pâte mécanique.

« Encore une fois, les États-Unis imposent des sanctions commerciales absolument non fondées à nos entreprises. Ce ne sont pas nos pratiques commerciales, mais plutôt la baisse de la demande et l'érosion du marché du papier journal qui sont à l'origine de la perte de rentabilité des usines américaines », a déclaré M. Lebel.

Rappelons que cette décision fait suite à une plainte déposée auprès du DOC par une seule entreprise américaine, soit NORPAC. Sept usines de pâtes et papiers québécoises sont visées par cette décision et se verront donc imposer des droits sur leurs exportations de papier non couché à base de pâte mécanique dans les prochains jours. Une décision du DOC quant aux taux définitifs applicables à ces exportations est attendue au mois de mai 2018.

« Avec cette décision, le DOC s'en prend non seulement à notre industrie des pâtes et papiers, mais aussi aux journaux de bon nombre de communautés américaines dont les coûts d'approvisionnement augmenteront, menaçant ainsi leur viabilité. D'ailleurs, en réaction à cette menace et au caractère inapproprié de cette plainte, 34 membres de la Chambre des représentants et 8 membres du Sénat des États-Unis ont déjà manifesté leur désaccord auprès du secrétaire au Commerce Ross », de conclure Denis Lebel.

À propos du CIFQ

Le Conseil est le porte-parole de l'industrie forestière du Québec. Le CIFQ compte plus de 200 membres. L'industrie forestière québécoise génère un chiffre d'affaires de 15,8 milliards $ chaque année, soit près de 4 milliards $ en salaires et avantages sociaux, dont près de 1,5 milliard $ est retourné aux gouvernements sous forme de taxes et d'impôts payés par les entreprises et les travailleurs.

Source : Conseil de l'industrie forestière du Québec

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
Spi-Bio
buckman banner
Vision Biomase Québec
paper & beyond
fpinnovations banner
cristini banner
le maitre papetier