Le Maître Papetier

Dimanche 22 septembre 2019

twitteryoutube

Accueil Sciences et Innovations FPInnovations Les 10 faits saillants du SCEF 2019

Les 10 faits saillants du SCEF 2019

Envoyer Imprimer PDF

Plus de 150 délégués ont assisté au Sommet canadien sur l'entretien de flotte (SCEF), tenu le 10 avril à Montréal.

Des présentations et des tables rondes sur des sujets ayant des incidences directes sur la logistique et le transport de marchandises ont attiré des influenceurs et des décideurs de l'industrie à la conférence d'une journée, présentée conjointement par FPInnovations et Newcom Média Québec. 

Nous avons demandé à Simon Trudel, spécialiste en gestion de flottes pour Groupe PIT de FPInnovations et qui animait une table ronde portant sur la fluidité des transports et les répercussions sur l'entretien, de dresser la liste de ce qui était selon lui les dix moments marquants du SCEF. Les enjeux liés à la pénurie de main-d'œuvre dans l'industrie des transports venaient en tête de liste.

  1. Alors que les entreprises du secteur du transport aimeraient trouver des moyens pour éviter que les employés passent de l'une à l'autre, la pénurie de main-d'œuvre croissante ne fera qu'accentuer cette tendance.
  2. Autrefois, les entreprises possédaient des tas de CV à partir desquels ils pouvaient sélectionner des candidats, alors qu'aujourd'hui les tiroirs sont vides, même chez les agences de recrutements.
  3. Les entreprises de transport doivent se démarquer avec une image corporative attirante pour attirer des nouveaux employés.
  4. La nouvelle génération de travailleurs est très branchée et bien renseignée. Ils ont l'embarras du choix et quitteront s'ils réalisent que l'entreprise qui les emploie ne respecte pas ses propres valeurs.
  5. Au cours de la table ronde sur la fluidité des transports et ses répercussions sur l'entretien, il est ressorti que les pièces de remplacement de marchés secondaires peuvent s'avérer un bon choix dans la mesure où les pièces sont de bonne qualité et que leur durée de vie est conforme aux stratégies de la flotte.
  6. L'utilisation de camions électriques est devenue une pratique viable, car l'expertise liée à la technologie est maintenant mature.
  7. Si leur fiabilité est confirmée, les camions électriques, de par leur simplicité mécanique, pourraient réduire l'effet négatif de la pénurie de techniciens en modifiant à la baisse la proportion requise de mécaniciens par rapport au nombre de camions.
  8. Les conducteurs de la nouvelle génération sont très connectés et plus réceptifs face aux véhicules écologiques; les véhicules électriques pourraient aider à attirer de nouveaux chauffeurs dans l'industrie.
  9. Lors de la conférence, il a été avancé que l'intelligence artificielle remplacera graduellement les emplois administratifs et de bureau.
  10. Le comportement des conducteurs a autant d'impact sur le coût de la maintenance que sur la consommation de carburant.

Source : FPInnovations

 

inscription-infolettre

acces-infolettres
bioservice
innofibre
IST Boiler
tissuecon
cegep trois-rivieres
kytola
cristini banner
fpinnovations
woodrise
le maitre papetier
valmet
domtar
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier