Accueil Énergies forestières Bioproduits Le gouvernement du Canada soutient la création du Centre de transformation et de valorisation de bioproduits

Le gouvernement du Canada soutient la création du Centre de transformation et de valorisation de bioproduits

Envoyer Imprimer PDF

Saguenay, le 15 avril 2019 – Le Centre d'entrepreneuriat et d'essaimage de l'Université du Québec à Chicoutimi (CEE-UQAC) obtient une aide financière de 4 000 000 $ de la part de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) pour la création du Centre de transformation et de valorisation de bioproduits (CTVB). Cet investissement a été annoncé lors d'une conférence de presse devant les partenaires et collaborateurs du projet ainsi que les représentants du milieu des affaires du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le CTVB
Le projet vise à mettre en place une infrastructure scientifique et industrielle d'innovation et de validation d'ingrédients naturels d'origine végétale. Le CTVB mettra à la disposition des entreprises en développement, l'accès à un parc technologique de grande qualité afin de procéder à l'extraction, la formulation et la valorisation de bioproduits dans le but d'en faire la commercialisation.

Le député de Lac-Saint-Jean, M. Richard Hébert, a indiqué que « ce projet innovateur et structurant permettra de créer un lieu d'excellence et de développement afin de positionner le Saguenay–Lac-Saint-Jean comme un leader en valorisation de produits d'origine naturelle ».

Technologie verte
Respectueuse de l'environnement, la technologie qui sera utilisée au CTVB est propre et exempt de solvant. Cette biotechnologie d'extraction enzymatique, développée par Biolie, une entreprise française, permet de séparer les principes actifs des végétaux. Celle-ci est utilisée dans des secteurs variés telle que l'industrie pharmaceutique, la cosméceutique, l'agroalimentaire, etc. Le CEE-UQAC a conclu une entente avec Biolie, lui donnant ainsi l'exclusivité d'exploitation et d'utilisation de la technologie Biolie en Amérique du Nord.

« Malgré les avancés dans l'industrie, une hausse significative de la demande de ces produits implique le développement de nouvelles connaissances et d'expertises ainsi que d'une main-d'œuvre hautement qualifiée nécessitant également l'accès à des équipements technologiques à la fine pointe et aux procédés verts en émergence. C'est ce que nous offrirons aux entreprises du Québec avec la mise en place du CTVB » de dire Gilles Déry, président du CEE-UQAC.

Outil de développement pour les PME
Ce nouveau centre représente un outil de développement stratégique pour les entreprises. Il donne accès à une technologie complémentaire qui facilite la croissance des PME en permettant de bonifier leur offre de services. De plus, la diversification des interventions scientifiques, servira grandement au développement de connaissances et d'expertises des PME favorisant ainsi l'identification de nouvelles occasions d'affaires.

« Les enjeux reliés à la diversification de l'économie régionale et à la capacité de valoriser la forêt boréale sont des préoccupations qui nous (l'UQAC et le CEE-UQAC) ont poussés à réfléchir sur l'élaboration d'un projet et d'un modèle d'affaires qui permettraient de dynamiser et de structurer régionalement ce secteur d'activité porteur » a mentionné Nicole Bouchard, rectrice de l'UQAC.

Localisation stratégique
Le Centre, situé sur le campus de l'UQAC, occupera un bâtiment déjà existant. « La proximité physique avec l'Université représente un avantage important, car il facilitera l'accessibilité aux chercheurs, aux professeurs et enfin, à toute la communauté scientifique universitaire » précise Louis Dussault, directeur du CEE-UQAC.

Le financement de 5 240 000 $ pour ce projet implique la participation de partenaires publics et privés dont les noms seront dévoilés prochainement. Les travaux d'améliorations locatives débuteront à l'été 2019 et les installations seront prêtes à accueillir les premières entreprises au printemps 2020.

En bref :

  • Le bâtiment du CTVB ainsi que les équipements technologiques seront la propriété du CEE-UQAC et la gestion administrative et financière sera sous la responsabilité également de ce dernier.
  • La gestion technique des équipements du CTVB sera confiée à une entreprise hébergée qui apportera un support technique aux entreprises externes et utilisatrices du Centre.

Source : CEE-UQAC

 

inscription-infolettre

acces-infolettres
domtar
axchem canada
sdt ultrasound solutions
groupe vld
fpinnovations banner
Spi-Bio
cristini banner
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier