Accueil Énergies forestières Biomasse Le Canada investit dans des projets d’énergie propre pour des collectivités autochtones dans le Nord

Le Canada investit dans des projets d’énergie propre pour des collectivités autochtones dans le Nord

Envoyer Imprimer PDF

Inuvik (Territoires du Nord-Ouest) - Ressources naturelles Canada

Les meilleures solutions pour combattre les changements climatiques dans les collectivités autochtones rurales et éloignées nous viennent des personnes qui vivent dans ces régions. C'est pour cette raison que le Canada investit dans ces collectivités et leur donne les moyens qu'il faut pour utiliser moins de diesel et plus d'énergie propre. Ces investissements exploiteront l'énorme potentiel qu'offrent la biomasse forestière et l'énergie renouvelable et accroîtront la compétitivité économique tout en protégeant l'environnement.

Le député des Territoires du Nord-Ouest, Michael McLeod, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, a annoncé aujourd'hui un investissement de plus de 3,5 millions de dollars dans deux projets autochtones de l'entreprise Nihtat Corporation qui créeront des emplois, réduiront les frais d'énergie et abaisseront la consommation de combustibles fossiles dans le Nord.

Le premier investissement, de 3,3 millions de dollars, permettra à Nihtat Corporation de combiner l'énergie solaire et le stockage par batterie pour aider trois entreprises locales et 32 habitations situées à Inuvik et Iqaluit à fonctionner presque exclusivement à l'énergie solaire pendant le printemps et l'été. Ce projet améliorera la fiabilité de l'approvisionnement en électricité, créera des emplois locaux et générera un supplément de 1,25 mégawatt d'électricité de source fiable par année, réduisant du même coup la consommation locale de diesel de 380 000 litres par année.

Le second investissement, de 220 000 $, permettra à Nihtat Corporation de réaliser une étude sur le renforcement des capacités pour explorer diverses options pour la création d'une usine de granules de bois, des débouchés pour la biomasse forestière et des améliorations possibles à la chaîne d'approvisionnement en biomasse dans la région Beaufort-Delta. Ce projet encouragera les gens à utiliser la biomasse pour le chauffage en la présentant comme un choix sain et économique qui réduit les coûts de chauffage et les émissions de gaz à effet de serre.

Les deux projets sont financés par le programme L'énergie propre pour les collectivités rurales et éloignées (EPCRE) de Ressources naturelles Canada. Le programme, dont l'objectif est de réduire la dépendance aux combustibles fossiles pour le chauffage et la production d'électricité dans les collectivités rurales et éloignées, accorde la priorité aux collectivités autochtones.

Le programme EPCRE fait partie du plan d'infrastructure du gouvernement du Canada Investir dans le Canada, doté d'une enveloppe de plus de 180 milliards de dollars.

Citations

« Investir dans la participation autochtone et l'engagement communautaire dans les collectivités éloignées est une bonne façon de renforcer les capacités de l'intérieur tout en réduisant les besoins en matière de transport et de consommation de diesel. En effet, en investissant dans les sources d'énergies renouvelables de l'avenir, plus propres, nous pouvons non seulement réduire notre empreinte écologique, mais aussi améliorer la fiabilité de notre approvisionnement en électricité et créer de bons emplois à l'échelle locale. »
Michael McLeod
Député des Territoires du Nord-Ouest

« Les Nihtat Gwich'in sont ravis de pouvoir faire équipe avec le gouvernement du Canada pour saisir cette occasion novatrice non seulement de réduire le coût de la vie et les frais de fonctionnement pour les habitants et les entreprises d'Inuvik, mais aussi d'atténuer l'impact des émissions de gaz à effet de serre provenant de notre communauté. Nous voyons cette occasion comme un excellent exemple des travaux de collaboration que les peuples autochtones et le gouvernement du Canada peuvent réaliser ensemble pour favoriser le développement durable dans le Nord. »
Jozef Carnogursky
Président, Nihtat Corporation

Faits en bref

  • Grâce à ces deux projets, on ajoutera en tout au réseau 1,25 mégawatt d'électricité de source solaire, dont 1,5 mégawattheure de stockage par batterie.
  • Remplacer le diesel par de l'énergie solaire et un système de stockage par batterie contribuera à améliorer l'approvisionnement en électricité et à réduire la dépendance au diesel de 380 000 litres par année. Cette mesure permettra également d'économiser énormément sur les coûts d'énergie et ainsi de contribuer à réduire le coût de la vie pour les résidents locaux.
  • Le programme EPCRE possède un budget pouvant aller jusqu'à 220 millions de dollars pour financer des projets visant à réduire la dépendance au diesel pour le chauffage et la production d'électricité et, par le fait même à diminuer les émissions de gaz à effet de serre.
  • Par le biais du plan d'infrastructure Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investit plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets de transport en commun, des infrastructures vertes, des infrastructures sociales, des routes de commerce et de transport ainsi que des collectivités rurales et nordiques canadiennes.

Source : Ressources naturelles Canada

 

inscription-infolettre

acces-infolettres
domtar
axchem canada
sdt ultrasound solutions
groupe vld
fpinnovations banner
Spi-Bio
cristini banner
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier