Le Maître Papetier

Vendredi 15 décembre 2017

twitteryoutube

Accueil Blogues Martin Fairbank Ikea et l’industrie des produits forestiers

Ikea et l’industrie des produits forestiers

Envoyer Imprimer PDF

Il y a quelques années, je suis allé dans un grand magasin pour m'acheter un canapé, mais l'article que je voulais n'était plus en stock. J'ai dû faire une commande pour livraison deux semaines plus tard, et on m'a demandé d'attendre chez moi entre 13h et 21h pour le recevoir. Je me suis donc arrangé pour travailler de chez moi cet après-midi-là. Mais, les livreurs se sont trompés de date. Ils m'ont appelé à mon travail le jour avant pour m'informer qu'ils m'attendaient chez moi. Comme je ne pouvais pas laisser mon travail j'ai dû reporter la livraison.

Il y a quelques mois, j'ai acheté un canapé chez Ikea. J'ai choisi le modèle que je voulais en ligne, j'ai vérifié qu'il était en stock, je l'ai commandé, je me suis rendu au magasin pour le ramasser et jai pu facilement le mettre dans ma voiture compacte.

Les entreprises dont le modèle d'affaires est axé sur le commerce électronique prospèrent aujourd'hui, alors que plusieurs entreprises traditionnelles comme Eaton, Zellers, Target et Sears ont fait faillite au Canada. On pourrait pleurer la perte du marché des circulaires de magasins pour l'industrie du papier, mais ce changement du modèle d'affaires crée aussi de nouvelles opportunités d'affaires pour l'industrie des produits forestiers, et ce, de plusieurs façons.

Le modèle de meubles en kit qu'Ikea a développé pour la livraison de ses produits nécessite beaucoup de boîtes en carton ondulé (trois boîtes pour un canapé dans mon cas). Ikea a remplacé tous ses emballages de mousse de polystyrène (pour protéger les coins, par exemple) avec un emballage en nid d'abeille à base de fibres. Les instructions d'assemblage sont imprimées sur du papier. L'an passé, Ikea a achetée 96 934 tonnes de papier à l'échelle mondiale pour ses catalogues. De plus, plusieurs de ses meubles sont fabriqués avec du bois.

Ikea est une entreprise très axée sur le développement durable et la réduction de son empreinte environnementale. J'ai récemment examiné son Rapport sur le développement durable 2016 de 97 pages. Un fait intéressant : Ikea a acheté 15,75 millions de m3 en équivalent bois rond en 2016. Pour imaginer à quoi cela ressemble, c'est l'équivalent de dix fois le volume interne du stade Rogers Centre de Toronto ! Ikea dit que 61 % de ce bois est « plus durable », qu'elle définit comme un bois certifié FSC. Ikea a fixé sa cible de bois certifié FSC à 100 % d'ici 2020, mais commence cependant à se rendre compte que quelques-uns de ses petits fournisseurs sont peu disposés à s'embarquer dans un coûteux processus de certification sans aucun retour sur leur investissement.

Une future opportunité pour l'industrie des produits forestiers en matière d'ameublement de maison pourrait être le remplacement du coton (une autre matière première de grand volume chez Ikea) par de la rayonne ou une des nouvelles fibres textiles à base de bois ou de cellulose. Ces fibres sont en développement dans divers instituts de recherche dans le monde. Les fournisseurs potentiels devraient cependant démontrer qu'ils peuvent égaler ou surpasser la qualité, le prix et l'empreinte environnementale du coton.

Une dernière réflexion sur la livraison de meubles : j'ai eu récemment une visite guidée de Dubrovnik en Croatie. C'est une ville fortifiée, bâtie à l'ère médiévale, et plusieurs de ses rues ont une largeur de quelques pieds seulement. La plupart des maisons ont quatre étages, avec un escalier étroit et raide pour relier les étages. L'entrée et la sortie des meubles de ces maisons se faisaient traditionnellement avec une corde attachée à un crochet au-dessus des fenêtres. Quand on a demandé à notre guide si c'était toujours une pratique courante, elle a dit, « Non, c'est pour ça qu'on a Ikea ! »


Martin Fairbank a travaillé dans le domaine de la foresterie pendant 31 ans, y compris de nombreuses années pour un producteur de pâtes et papier et deux ans avec Ressources Naturelles Canada. Détenteur d'un PhD en chimie et d'une expérience en amélioration de procédés, développement de produits, gestion d'énergie et de production rentable, Martin est actuellement un conseiller indépendant basé à Montréal. Il est également écrivain et a publié récemment Resolute Roots qui relate les 200 ans d'histoire de la compagnie Produits forestiers Résolu et de ses prédécesseurs.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Martin Fairbank Consulting

Expérience Industrielle

  • Pâtes et Papiers
  • Recyclage des Matériaux
  • Bioraffinerie
  • Fabrication
  • Gouvernement

Services

  • Marchés du Carbone
    . Crédits carbone
    . Empreinte carbone
    . Analyse de cycle de vie
  • Évaluation des Projets
    . Rédaction des propositions pour financement gouvernemental
    . Évaluation des projets techniques pour les agences gouvernementales
  • Règlementations des Produits Chimiques
    . Conseil en matière d'observation des règlements
    . Interprétation des questionnaires chimiques
  • Amélioration Continue
    . Amélioration des procédés
    . Production au plus juste

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
buckman banner
fpinnovations banner
kemira banner
tecumseth banner
cristini banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier