Le Maître Papetier

Vendredi 15 décembre 2017

twitteryoutube

Accueil Blogues Mark Williamson La nouvelle usine Greenpac de Cascades ouvre la voie aux cartons-caisses

La nouvelle usine Greenpac de Cascades ouvre la voie aux cartons-caisses

Envoyer Imprimer PDF

La nouvelle machine de 540 000 tonnes par année est connue pour un poids de base de 26 lb/pi2 (126.0 g/m2), et pour donner un essor au marché des boites plus légères. Nous croyons que cet investissement majeur nous permettra d'être un chef de file dans le marché pendant les 50 prochaines années, nous a confié Monsieur Maurice Plante de la compagnie Cascades.

Avec le démarrage ayant eu lieu tel que prévu, le 15 juillet, de l'usine Greenpac LLC à Niagara Falls, NY, l'industrie du carton-caisse connaîtra une baisse des poids de base dans le futur, si on en croit nos sources. C'est ce que prévoit la compagnie Cascades, propriétaire majoritaire de l'usine qu'elle opère par l'entremise de sa filiale Norampac. Le coût du projet de 430 millions $US a été financé par une émission d'actions de 140 millions $US dont Cascades a participé à 59,27%, la Caisse de dépôt et placement du Québec à 20,2% et la compagnie Jamestown Container and Containerboard Partners à 20,1%.

Avec une qualité de surface d'impression améliorée et une résistance accrue, l'usine d'une capacité de 540 00 tonnes par année vise le nouveau marché des produits de carton de haute performance plus légers qui sont devenus monnaie courante en Europe et ailleurs dans le monde. En Europe, le poids moyen des boites est d'environ 20% plus bas qu'en Amérique du Nord. Cette tendance devrait se généraliser avec la mise en route de très grandes usines de recyclage de carton en Amérique du Nord avec une production prévue de papier doublure de 26 lb. Une technologie de classe mondiale du traitement des matières premières et du procédé de fabrication des cartons permettra de réaliser une bonne performance. Une meilleure performance combinée à un produit plus léger semble être une combinaison gagnante.

Un investissement pour les 50 prochaines années

Cet investissement majeur, le plus important projet de Cascades, a été entrepris pour faire de la compagnie un chef de file dans l'industrie du carton-caisse, nous a confié monsieur Maurice Plante, vice-président carton-caisse et carton plat à Norampac : «Si vous voulez rester un leader dans ce domaine, vous avez besoin de meilleurs équipements. Avec cette nouvelle machine, nous avons maintenant la possibilité de servir le marché pour les 50 années à venir». Le marché potentiel proviendra d'abord des usines de carton ondulé de Norampac. Et il ajoute : «Maintenant, nous pouvons fabriquer ce produit léger de haute performance dans nos propres usines de carton-caisse (pour vérifier le concept) et cela devrait nous donner un avantage concurrentiel».

Monsieur Plante nous explique que la rentabilité de l'investissement favorisait une machine de 540 00 tonnes par année plutôt qu'une machine plus petite. Il existe bien sûr un risque que les objectifs de vente ne soient pas atteints mais ceci est contrebalancé par le fait que la majorité de la production est déjà entre les mains des usines Norampac et ses partenaires fabricants de carton-caisse. «Nous avons des ententes fermes pour 80% de la production, les autres 20% iront au marché libre», nous dit Monsieur Plante.

Niagara, un endroit stratégique

Pourquoi avoir choisi Niagara Falls comme site pour la nouvelle machine? «Nous exploitons actuellement une usine de papier cannelure juste à côté; le terrain était là et nous n'avions pas besoin de créer un autre centrale thermique puisque la vapeur provient d'une centrale existante», nous dit monsieur Plante. Le terrain devait être décontaminé mais l'État de New-York y a participé financièrement. Monsieur Plante mentionne également que du côté logistique, l'endroit offre des avantages : «C'est un point central pour notre approvisionnement et pour nos clients». Ces derniers sont en majorité au nord est des États Unis, aussi loin vers l'Ouest que Chicago et le centre du Canada. Cette usine de grande capacité équilibre les coûts de la compagnie en dollars américains et canadiens. Auparavant, la majorité des installations de la compagnie étaient au Canada. La nouvelle usine représente un avantage pour l'économie de l'Ouest de l'État de New-York et fournira de l'emploi à 118 personnes.

Des procédés de classe internationale

Afin d'assurer que le choix de la machinerie et des équipements soit le meilleur et de classe mondiale, Cascades a regroupé une équipe d'expérience pour visiter plusieurs usines en Europe, en Turquie et en Asie, qui fabriquent du carton léger. En plus de la qualité et du fonctionnement, ils ont aussi recherché la fiabilité. Ils ont choisi les compagnies Voith pour l'usine de fibres recyclés et Metso pour la machine de 328 po (8,33 mm) de large. Cette largeur permet trois bandes de 110 po. pour les nouvelles machines à ondulés.


La configuration à deux machines de type Fourdrinier, bien que plus
grande qu'une machine de type ''gap former'' donne à l'usine plus de
flexibilité dans le choix et le contrôle des procédés de formation à faible
consistance et avec un bon résultat.

La section de formation de la machine à carton se démarque des autres avec une nouveauté par rapport aux machines récentes d'Amérique du Nord qui sont du type ''gap formers''. Monsieur Plante fait remarquer que la configuration à deux Foudrinier, bien que d'une plus grande longueur, donne plus de flexibilité à l'usine en contrôlant le processus de formation à basse consistance et avec une bonne formation. Comme prévu, la section de pressage comporte une presse à sabot. Une presse encoleuse permettra d'obtenir un fini de surface avec une meilleure qualité d'impression et une plus grande résistance. Autre avantage, des matières premières moins chères peuvent être utilisées sans effet négatif. La presse encolleuse n'a pas encore été démarrée car, comme l'explique monsieur Plante, le démarrage se fait étape par étape. Il mentionne aussi que l'ajout de la presse encolleuse de la machine est prévue pour les besoins futurs mais qu'il valait mieux la réaliser maintenant plutôt que plus tard, dans des conditions d'installation et de coûts plus difficiles. La presse encolleuse doit être mise en service dans les prochains mois.

«Greenpac, le plus important investissement de l’histoire de Cascades, symbolise l’avenir de cette entreprise que nous avons fondée il y a près de 50 ans. Grâce à l’audace et au leadership de l’équipe de Norampac, nous réalisons un projet d’envergure qui amènera notre entreprise à un autre niveau en matière d’emballage», a déclaré M. Alain Lemaire, président exécutif du conseil d’administration de Cascades.

Un carton de 26 lb haute performance dès la mise en route

La machine a sorti sa première bobine, comme prévu, le 15 juillet. Le poids initial prévu était de 30 lb/1 000 pi2 (146,4 g/m2) mais fut réduit à 26lb. «Nous produisons maintenant (juste après la mise en route) des cartons couvertures haute performance de 26 à 30 lb à raison de 2 000 pi/min (610 m/min)» nous dit monsieur Plante. La machine a été conçue pour 3 000 pi/m (915 m/min) pour une moyenne de 23 à 35 lb. Monsieur Plante fait remarquer les très bons profils CD réalisés jusqu'à présent, même sans l'aide des contrôles de dilution et d'humidité sans travers.


La machine a sorti sa première bobine, comme prévu, le 15 juillet.
Le poids initial était de 30 lb mais on a réussi 26 lb.

Une économie d'énergie de classe  mondiale

L'usine a été conçue pour être une des plus économiques au monde, selon monsieur Plante. La technologie d'économie d'énergie comprend des transmissions à fréquence variable sur plusieurs pompes plutôt que des soupapes à débit contrôlé. Des turbines à sec ont été installées au lieu des pompes à vide conventionnelles, ce qui permet une économie d'énergie de 50%. Tout compris, la consommation d'électricité est d'un impressionnant 480 KWh par tonne.

De la même façon, l'eau fraîche est utilisée économiquement avec beaucoup de recirculation. La consommation d'eau fraîche est de 2 m3 par tonne et de vapeur à 3000 lb/c.

« C’est avec beaucoup de fierté que nous démarrons cette nouvelle usine qui, grâce à de nombreuses avancées technologiques, nous permettra de répondre encore davantage aux besoins de nos clients. Après deux ans de construction intensive, nous avons très hâte de pouvoir enfin montrer à nos clients la qualité du papier que nous serons en mesure de leur offrir.» a déclaré M. Marc-André Dépin, président et chef de la direction de Norampac.

Un contrat d'entretien innovateur

Une innovation (au moins pour l'Amérique du Nord) : la compagnie Metso assurera l'entretien des systèmes et des procédés à l'usine. Le contrat prévoit le recrutement de tout le personnel nécessaire avant la mise en route de l'usine. Dès la mise en route, Metso a pris l'entière responsabilité des opérations d'entretien de l'usine au complet. Le contrat est d'une durée de six ans.

Avant de prendre cette importante décision, le personnel de Cascades a visité des usines en Europe où de semblables ententes ont été conclues depuis plusieurs années. Monsieur Plante nous a expliqué la raison derrière cette décision : «Nous sommes des papetiers, nous ne sommes pas des spécialistes en entretien et Metso est très bien équipé pour le faire. Tout ce qui existe à l'usine est neuf, c'est donc un bon point de départ. Nous aurions été obligés d'embaucher du personnel et de le former nous-mêmes. Pour Metso, c'est déjà fait».

De nouveaux développements

Avec une usine flambant neuve, économique, de classe mondiale et un produit léger et de haute qualité, comment Cascades envisage le futur? Monsieur Plante nous l'indique : «Cet investissement nous permet d'être un leader en Amérique du Nord et de croître de façon rentable». Pour ce qui est de la mise en marché de nouveaux produits, il nous répond prudemment : «Surveillez-nous bien». Il nous a laissé entrevoir la création de nouveaux produits dans les mois à venir. Ils seront sans doute élaborés aux usines Norampac.


 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
buckman banner
fpinnovations banner
kemira banner
tecumseth banner
cristini banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier