Le Maître Papetier

Mercredi 18 octobre 2017

twitteryoutube

Accueil Blogues FPInnovations ÉCONOMIES DE 1,5 MILLION de dollars par année pour Port Hawkesbury Paper par l’amélioration et l’optimisation des procédés

ÉCONOMIES DE 1,5 MILLION de dollars par année pour Port Hawkesbury Paper par l’amélioration et l’optimisation des procédés

Envoyer Imprimer PDF

Port Hawkesbury Paper, une usine de papier surcalandré de première qualité de la Nouvelle-Écosse ayant une production de 350 000 tonnes métriques par année, a demandé à FPInnovations de l'aider à développer et améliorer la performance et la rentabilité des opérations de pâtes thermomécaniques (PTM) et papiers de son usine. Bevan Lock, gestionnaire de la production de pâte, explique : « Nous avions besoin de la profondeur et de la rigueur d'un groupe de recherche et développement fort. FPInnovations avait offert au propriétaire précédent un excellent soutien technique et une relation de travail solide. » Grâce à cette ancienne relation bien établie et au statut actuel de membre de FPInnovations détenu depuis le changement de propriétaire en 2012, le personnel de l'usine a élaboré un plan avec FPInnovations.

Les récents projets comprenaient la réduction du coût énergétique de l'usine de PTM, un examen global de la consommation d'énergie à l'échelle de l'entreprise, un projet d'évaluation permettant d'identifier et de mettre en œuvre des projets écoénergétiques ainsi que l'amélioration du procédé de déshydratation des boues d'effluent pour atteindre un contenu en solide toujours plus élevé et économiser sur le coût du polymère. Les économies totales résultant de la réussite de ces projets représentent environ 1,5 million $ par année. Le rendement du capital investi pour tous les projets a nécessité moins d'un an et le délai de récupération pour la déshydratation des boues a été de moins de quatre mois.

Les trois projets ont nécessité un grand travail d'équipe entre FPInnovations et le personnel de l'usine. M. Lock affirme : « Ce fut un plaisir de travailler avec eux. La communication était bonne et leur enthousiasme pour l'industrie canadienne des pâtes et papiers était contagieux. Leurs actions reflétaient nos priorités. »

Selon des études en usine pilote et une analyse détaillée des fibres réalisées par FPInnovations, des changements ont été recommandés et mis en œuvre dans le procédé de manipulation des rejets de PTM. L'élimination permanente du tamisage des rejets a été une étape très importante. L'élimination de l'énergie nécessaire pour faire fonctionner les moteurs des tamis et réduire les charges de moteur du raffineur de déchets a permis de réaliser des économies annuelles de 750 000 $ sans aucun effet négatif sur les propriétés de la pâte ou le fonctionnement de la machine à papier.

Le projet d'évaluation de l'énergie a nécessité de FPInnovations une simulation du transfert de chaleur et de masse dans toute l'usine. Cette analyse et sa mise en œuvre ont permis d'effectuer des économies en vapeur de 350 000 $ dans la partie humide de la machine à papier et dans les opérations de calandrage. On s'attend à ce qu'un projet de suivi nécessitant la conversion des échangeurs de chaleur existants permette de réaliser des économies similaires.

Le système d'acidification de la boue d'effluent de FPInnovations a augmenté et stabilisé le contenu en solide de la boue déshydratée afin de s'assurer qu'elle était propice à l'allumage avec des déchets de bois dans une chaudière de biomasse qui alimente une turbine à condensation appartenant à Nova Scotia Power. La dose de polymère a grandement diminué alors que le contenu en solide déshydraté se situe maintenant constamment au-delà du minimum de 30 % exigé par Nova Scotia Power. Ces modifications permettent d'éviter des coûts d'enfouissement et de faire des économies annuelles d'environ 360 000 $.

Une autre usine canadienne qui souhaitait apporter des améliorations rentables à ses procédés, l’Alberta Newsprint Company (ANC) de Whitecourt en Alberta, est récemment devenue membre de FPInnovations. Mike Putzke, directeur d’usine chez ANC, déclare : « FPInnovations nous a offert une bonne proposition de valeur. Ils possèdent le talent et l’expertise pour générer des économies qui compensent pour les frais d’adhésion et qui offrent un bon rendement du capital investi. » Les projets cibles sont présentement évalués par FPInnovations et l’équipe de l’usine.

Source : FPInnovations

 

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
Symposium forestier
banniere PaperWeek Canada
kemira banner
fpinnovations banner
european paper week
tecumseth banner
cristini banner
buckman banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier