Le Maître Papetier

Dimanche 17 février 2019

twitteryoutube

Accueil Blogues Sören Back À l’aube d’un nouveau composite à base de fibres à prix compétitif

À l’aube d’un nouveau composite à base de fibres à prix compétitif

Envoyer Imprimer PDF

Si les composites à base de fibres veulent faire une percée importante, ils doivent être produits de façon efficace pour soutenir avec succès une lutte à finir avec les composites à base de combustibles fossiles. C'est justement là que la technologie de production de la PTM et de la PCTM dans nos usines existantes prend sa signification. Cet article traite de quelques projets intéressants en Suède qui ont cours dans des usines de PTM.

Avec le support de l'Agence suédoise d'innovation Vinnova, le projet innovant KoTräKo, qui s'inscrit dans le cadre du programme « Le défi de l'innovation 2e partie » est en cours, s'appuyant sur un concept technologique mis au point par Biofiber Tech Sweden. Le concept est basé sur la combinaison du traitement chimique pour produire une fibre plus convenable pour le polymère et la mise en pâte thermomécanique.

Le projet KoTräKo est détenteur d'un brevet, propriété de Biofiber Tech, laquelle agit à titre de développeur technologique clé et d'intégrateur avec les meilleures institutions de recherche en Suède, Swerea SICOMP, responsable du projet, RISE Processum, ainsi des entreprises reconnues à l'intérieur de la chaîne de valeurs de la forêt au plastique, Sveaskog, Holmen, Inxide, Groupe Orthex, PODCOMP et NEVS. Des objets domestiques, nommément des tasses à café, ont été produites à titre de démonstration pour faire la preuve de la technologie. KoTräKo est un projet de deux ans qui doit se terminer vers la fin de 2019. Le but est de poursuivre la coopération et, dans la prochaine phase, vérifier le concept d'une production à échelle industrielle et d'une commercialisation.

"Lorsque ce concept sera implanté à pleine échelle, n'importe quelle usine de pâte mécanique devrait être en mesure de produire un composite à base de fibres, » s'enthousiasme Eric Zhang, Directeur exécutif et fondateur de la compagnie de technologie en démarrage Biofiber Tech Sweden. « L'un des défis pour atteindre la bioéconomie est de remplacer les forts volumes de produits à base de combustibles fossiles. Ce qui est intéressant avec notre procédé c'est qu'il peut s'implanter dans des usines de pâte avec l'infrastructure et l'équipement de mise en pâte existants. Cela veut dire que vous pouvez transformer efficacement des volumes importants de matériaux de bois. »

"Notre technologie cible les raffineurs de PTM existants qui doivent ou qui ont déjà cessé leurs opérations à cause du déclin des marchés du papier journal et de d'autres grades de papier de pâte mécanique. Pour une fabrique de PTM avec une surcapacité de production et qui a de l'espace pour la composition, la fabrication de pastilles et l'entreposage de ces pastilles, il pourrait s'agir d'une opportunité. Les coûts en capitaux peuvent être gérés de façon à créer une entité efficace du point de vue coûts. »

Un autre projet déjà en marche est celui de l'usine de composite à base de fibres Stora Enso à Hylte, en Suède. Suite au déclin du marché du papier journal, Stora Enso a fermé deux de ses quatre machines à papier journal de l'usine de Hylte, dans le sud du pays, et ce en 2012 et 2013. Il s'agissait bien entendu d'une décision drastique, mais ces fermetures ont enclenché des activités et des idées chez le personnel de l'usine sur ce qui pouvait être produit avec l'usine de PTM, laquelle était fermée de toute façon. Une de ces idées, qui s'est avérée fort utile, était de produire un matériel composite à partir du mélange pâte PTM et plastique et de graduellement augmenter la part de la pâte thermomécanique dans le mélange.

Une équipe à l'esprit entrepreneurial a mis au point cette idée et, dès le début du procédé, des clients potentiels ont été identifiés comme partenaires de développement de projet, un processus qui a très bien réussi. Une coopération a été établie avec d'autres entités de Stora Enso ainsi qu'avec les universités et instituts de recherche, dans le but d'aller chercher le savoir-faire nécessaire à propos de la production de plastique et de composite. Autre avantage indéniable : l'usine de Hylte se trouve non loin de la « grappe industrielle du plastique » dans le sud de la Suède, facilitant la coopération.
Le projet a remporté beaucoup de succès et, en janvier 2017, le Conseil de direction a pris la décision d'investir 12 millions EUR dans une usine de fabrication de composite à base de fibres à la papetière de Hylte. L'usine a été inaugurée en juin de cette année et, avec une production annuelle de 15 000 tonnes, constitue la plus grande usine européenne qui se consacre uniquement aux composites. Pendant le procédé de mise en pâte thermomécanique, la pâte est granulée et ces granules (ou pastilles) sont agglomérées avec des granules de plastique ou bioplastique, tout dépendant des demandes du client. Le produit final, un biocomposite portant la marque de commerce DuraSense, est livré sous forme granulaire aux clients de l'industrie du plastique.

Il y a de cela pas si longtemps, suggérer une recherche ou pire encore un projet d'investissement pour le développement et la production d'un composite à base de fibres en utilisant les raffineurs de PTM tenait du parcours du combattant! La pâte thermomécanique entrait dans la confection de grades de papier, point à la ligne! Toutefois, comme le disait ma grand-mère, « chaque jour est différent et les vieilles vérités ne sont pas faites de pierre. » Autrement dit, rien n'est immuable.

Les chaînes de valeur traditionnelle de l'industrie forestière n'ont pas disparu; au contraire elles retrouvent un second souffle en devenant partie prenante aux chaînes du textile, de la chimie et du plastique. L'avenir est difficile mais prometteur pour tous ceux qui savent saisir les opportunités.


Granules de biocomposites produites à l'usine de Stora Enso Hylte.


 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
nalco banner
Spi-Bio
le maitre papetier
le maitre papetier
fpinnovations banner
buckman banner
cristini banner
le maitre papetier